13 au 15 aout Cuba

Spread the love

Aujourd hui en direct de Trinidad Ville SUPERBE!!!!! Photos sur article precedent en ligne !

Mercredi 13 août   Soroa – Las Terrazas

DSC09783 (640x480)Il est agréable de se réveiller et de sentir la chaleur du soleil! Un petit déjeuner servi dans le jardin avec le nombre de points qui me serait autorisé pour un weigt weitcher déjà largement dépassé dès le réveil! Entre les douceurs style pain perdu, les oeufs frits, les fruits gorgés de sucre et le litre de jus de mangues fraîches impossible de résister! Fin prêtes nous partons en visite de Soroa, première étape pour éliminer “un oeuf” ! La grimpette jusqu’au mirador! Plutôt aisée, cette montée devient difficile par la chaleur déjà étouffante! C’est drôle de croiser des touristes cubains qui précisent que c’est l’altitude qui augmente la difficulté de cette escalade ! Ha oui, on doit bien être à 350 mètres! Après une brève pause au mirador on se rend à la cascade qui déploie un certain nombre de piscines naturelles jusqu’à la plus jolie baptisée “pozo del amor”. Un bain frais pour se ravigorer mais la fréquentation excessive des cubains en vacance rend le lieu moins idyllique! On décide de retourner à notre casa particular en stop! Le cuc de sortie, il est facile d’arréter une voiture! Julio (notre hôte) moyennant une contribution va nous conduire jusqu’à Las Terrazas (17km) et repasser nous prendre vers 19H. Du coup on va gagner une journée sur notre programme et pouvoir prendre la route pour Playa Larga dès demain. Le lieu de Las Terrazas est très prisé pour les randonnées et ses piscines naturelles et une contribution financière est requise pour pénétrer dans le site. Julio nous fabrique un gros mensonge et annonce au policier de l’entrée que nous nous rendons à l’arrêt d’autobus pour touristes! Ca marche, premier péage évité! On commence par une escale dans l’hôtel du site où nous trouvons des cartes internet à acheter et des ordinateurs! Super! Pendant que nous surfons on entend le ciel qui explose de toute part! Une fois dehors on profite de l’acalmie pour nous rendre à la piscine de l’hôtel! Finalement je trouve que le transat est une bonne invention, nous partageons la piscine avec deux personnes ce qui rend l’endroit assez sympathique! Une magnifique vue sur les palmiers et la “montagne” provoque une envie de farniente qui va rapidement se transformer en pause déjeuner à l’abri dans le snack de la piscine! Hé oui c’est l’été ici et cela signifie la fin de la saison sèche! Les nuages disparus, nous réinvestissons les transats puis en route vers les picines naturelles! Les 4,5 km de marche annoncé par le premier cubain croisé vont se transformer en 2km par une autre personne après 300 mètres parcourus!  Alors on verra bien quand on y sera!  Hé voilà la guerite (environ à 3 petits kilomètres) ce qui signifie péage! Hé non un nouveau mensonge fait de nous des clientes de l’hôtel et l’accés est du coup gratuit! Encore un endroit magnifique largement investi par les locaux et leurs bouteilles de rhum ou leurs canettes de bière! Le sport national consiste à tremper habillé dans l’eau (mer ou piscine naturelle) un verre de rhum à la main et de papoter pendant que les enfants s’amusent et que les ados roucoulent! Nous on se contentera d’une thalasso naturelle en se posant sous de petites cascades massantes! 19H Julio est à l’heure et nous reconduit dans son jardin où Mojito et langoustes nous attendent! Nous faisons la connaissance d’un voisin de chambre australien venu passer la nuit! DSC09802 (480x640)Tout va bien! Bizh

 

Jeudi 14 août Soroa – Playa Larga

DSC09858 (480x640)Les sacs sont prêts (rapide à présent que nous avons laissé à la havane le superflu!) nous sommes tranquillement installées au petit dejeuner dans le jardin en attendant le départ pour le bus de 9H. Par sécurité on demande à Julio de téléphoner à notre prochaine escale pour connaitre l’itinéraire à suivre en bus Viazul (celui pour touristes). Bonne idée! Le bus déservant playa larga part à 7H de La Havanne! Il est 8h30 et nous somme à 45 minutes de La Havanne! Ok c’est loupé! Décidées à atteindre notre but nous partons à l’aventure!!! Un peu avant 9h Julio nous dépose sur la voie “rapide” (autoroute de Cuba). Les arrêts de bus (camion) s’organise sous et sur les ponts ce qui permet différentes jonctions! 9h et des brouettes, nous montons dans un camion! Difficile de ne pas penser au transport des bestiaux! On comprend mieux l’interdiction pour les touristes d’emprunter ce moyen de transport! Loin du bus relativement récent et climatisé du Viazul, le camion est saturé! On a du mal à réussir à poser nos sacs à nos pieds et à trouver une barre libre pour s’accrocher! Loin de l’ambiance chaleureuse qui régnait dans les minis bus surchargés du Zimbawué ou ceux de Palawan, ici avec juste une bande d’ouverture pour laisser s’infiltrer un peu de lumière et une légère brise, l’ambiance est plutot style métro parisien à l’heure de pointe! Finalement on anime un peu le lieu en le rendant vivant par nos questions! Nous voilà embarquées pour quelque part sur l’autoroute à proximité de La Havanne! De là il va falloir emprunter un autre mode de transport juqu’à un pont, puis gagner la voie supérieur, prendre un bus PC pour la jonction avec une autre autoroute et attendre un camion qui part vers Trinidad! On n’est pas rendues! A peine descendues au milieu de nulle part, j’interpelle le chauffeur pour cette histoire de changement de pont! C’est bien mais dans quel sens on va ? Et puis sur l’autoroute, sur la route du dessus, celle de droite !???! Sympa il fait signe au loin à un camion de nous attendre, on traverse la bretelle d’entrée de l’autoroute avec succès et on grimpe! On roule et nous voilà au pont où la remontée sur la chaussée du dessus ne s’effectue pas sans mal en mode tongues sur de l’herbe grasse et mouillée! Parfait on progresse mais pour le moment nous avons parcouru 46 km en une heure et demi et nous ne sommes toujours pas sur la bonne voie! Il reste 136 Km! Un premier cubain s’arrête et nous confirme l’histoire du bus PC et que nous sommes bien dans le bon sens sur la voie! Puis un second dans une Buick taxi nous demande où l’on va! Je lui explique, il nous fait une offre de prix pour nous conduire à destination. L’offre est correcte et en version on s’embourgeoise l’expérience camion debout pendant une heure nous a suffit! Allez c’est parti avec Duniel dit El Titi avec qui nous allons sympathiser! La Salsa sera la seule chose à fond dans la voiture, Titi passera en roue libre à chaque descente pour gagner quelques litres de gasoil et c’est donc très tranquillement que nous arriverons à destination après une escale casse croûte! Titi nous confirme l’absence de liberté qui règne toujours en maître ici! La difficulté à se procurer de la nourriture, l’absence de liberté d’expression toujours passible d’une peine de prison, l’interdiction de surfer librement sur internet et d’avoir un compte Facebook et le rêve de tous les cubains qui est de pouvoir voyager (ce qui signifie d’avoir l’argent pour le faire)… C’est ça Cuba! Nous voilà installées dans une belle maison coloniale, encore une fois une grande chambre, une cuisine et une salle de bain pour nous seules! On pose les sacs et direction la plage! Le temps comme vraissemblablement tous les après midis est moyen mais la chaleur pesante! Le seul intérêt d’aller se temper c’est que l’eau est tellement chaude qu’ensuite cela donne une impression de fraîcheur! La plage et les rochers sont envahis par les cubains et …. bière, rhum… ! Ce n’est pas le plus bel endroit de cette “baie des cochons”, nous découvrirons les criques et différents spot de “snorkeling” demain! On regagne notre casa, douche jeux de cartes, mojitos et dîner! Par souci d’économie et de “moins manger’ pour moi, on a commandé un seul repas pour deux! Hé bien perdu! les cubains sont tellement généreux qu’ils nous ont servi deux repas extrèmement copieux et encore une fois très bien cuisiné! Et je gonfle et je gonfle…. Hé oui je mange par éducation, ce serait vexant pour eux si j’avais laissé la moitié et comme Martine mange peu, il faut même finir son assiette! (Même pas vrai, je mange très bien mais ce sont les quantités qui sont énormes… et je laisse le riz our qu’on me le serve le lendemain au petit déjeuner… à la place du pain! héhé!!)

Vendredi 15 août Baie des cochons

DSC09882 (640x480)Petit déjeuner, taxi et direction la plage avec spot de snorkeling intégré! Mauvaise surprise l’accès de celle-ci est devenu payant depuis un an! Alors quitte à payer en avant pour la crique de Caleta Buena! Soit 40 km de Playa Larga! Pas vraiment bien étudié cette sortie! Il aurait mieux valu prendre nos affaires et rester dormir sur Playa Giron! (lieu du débarquement de la Baie des Cochons!). Journée version vacances avec buffet et bar à volonté, transat, petits poissons et ambiance cubaine! (la majorité des occupants de cette crique privée étant des cubains en vacances ou fêtant un évenement!) DSC09881 (480x640)Journée sans commentaires sur les parties festives!!! (Surtout l’open bar sous la chaleur quand on n’est pas cubaine…!) Retour à notre Casa particular où deux langoustes nous attendaient! Décidément qu’elle soit de Cuba ou des Philippines, en sauce ou grillée, la langouste n’est pas mon plat préféré! Rien ne vaut un homard breton! Bizh!

DSC09850 (640x480)

3 réflexions sur « 13 au 15 aout Cuba »

  1. On a envie d’y être… Je sens la chaleur d’ici !!! Nous c’est toujours soleil mais pas beaucoup de degrés pour un mois d’août 🙁
    Trois photos magnifiques ! Profitez bien…
    Bises mes cocottes !

  2. OUI !!! ça donne bien envie tout ça !
    Peut-être ma prochaine destination 🙂
    Gros bisous et à très vite

Les commentaires sont fermés.