Hacienda, uxmal, cenotes, ruta puuc

Bonjour nous sommes déjà Mardi, le yoga a commencé à l’auberge mais moi je tente de combler mon retard de blog pour la journée d’hier. Mais quelle journée ! Nous avons loué une voiture et avons embarqué Solène et Céline pour une journée marathon de visites avant de quitter Merida.
7 h30, le ventre plein nous sautons dans un Hubert qui nous conduit à l’aéroport pour récupérer notre voiture. Cela commence bien avec un sur classement alors en route dans notre super berline automatique avec une puissance de moteur qui va nous permettre de gérer nos 250 km de tour dans un temps record. Ici pas de radar, c’est une bonne nouvelle. Premier arrêt dans une hacienda restaurée qui fait partie de celles qui ont fait les beaux jours du Yucatan en exploitant « l’or vert », soit la transformation des plantes de sisal, en ficelle et cordages. L’hacienda n’est pas encore ouverte ce qui nous permet d’effectuer seules notre visite avec le personnel d’entretien sans payer, hihi. Hop une éclaircie nous conduit aux cenotes X Batum et Dzonbakal dont les couleurs nous apparaissent telles des toiles de maîtres. Deux baignades magiques dans un décor féerique que nous partageons toutes les quatre.
La pluie accompagne notre transfert jusqu’à Uxmal, le site le plus remarquable de par sa conservation. Je vous laisse consulter Wikipedia pour vous amuser à retrouver le jeu de balle, le palais du gouverneur, la maison du devin à la forme ovale inhabituelle, la grande pyramide… ce site est somptueux les photos ne permettent pas de vous partager cette sensation de découverte que la conception du site nous permet de ressentir. Derrière chaque pierre et chaque recoin une surprise archéologique vous attend. Quel savoir-faire, c’est extraordinaire. Il est 14h, les autocaristes ont dû déposer les groupes au déjeuner et cela nous permet de saisir la quiétude de l’endroit.
15h30 moi aussi, j’ai faim. Direction Santa Helena, un petit village maya ravissant. Les habitants sont tranquillement installés sur le pas de leur porte entre deux averses, chapeau mexicain sur la tête pour les hommes et robes blanches brodées pour les femmes. Désolée, mais vu le peu d’activité régnant sur la ville, impossible de photographier en douce ces scènes de vie sans paraître irrespectueuse puisque tous les regards sont tournés vers nous. Alors, pas de photos et juste des bonjours. 16h30, nous atteignons le dernier site de la route Puuc, les gardiens comptent la caisse et pensaient fermer et non, nous sommes là. Au pas de course nous profitons de Labna, en mode Indiana Jones, nous prenons le temps de grimper partout avant que la nuit nous rattrape.
Retour Merida, un passage au super bar dansant La Negrita avant de rejoindre notre dortoir. Ce soir ce sera chambre à Campeche.
Excellente fin de journée à tous

Hacienda San Pedro Ochil

Cénotes x’batum

Uxmal

Santa Helena

Labna

Retour Merida