Farniente à Monterrico

Moins on en fait, moins on en fait ! Résultat nous sommes obligées de rester une journée de plus pour tenter d’apercevoir la nature environnante. Mon idée était de partir explorer les alentours en vélo. Mais voilà, il est 8h30 du matin, nous sommes toujours au café et le thermomètre affiche déjà un petit 30 degrés et je dois vérifier que mon genou peut pédaler. En bref, le rythme piscine, cocktail, baignade dans les vagues, bières, entrecoupé de ceviche, crevettes grillées et autre risque de se réitérer. D’autant qu’il est tellement agréable de bavarder le soir sous les étoiles face à la mer en tenue légère que l’on se couche très très tard.
Excellente fin de journée à tous