Aréquipa – Cusco

Spread the love

DSC07868 (640x480)Aréquipa, ses monuments coloniaux, ses magnifiques églises, ses arcades et son marché nous ont bien occupées toute la matinée! Nous avons investi dans nos drapeaux Péruviens en vue de la fête nationale du 28 juillet! Martine, toujours très fatiguée (avec ou sans fièvre?, on ne sait pas, elle a cassé le thermmomètre!) aspire à se poser! Alors direction une terrasse pour profiter d’une bonne pause déjeuner! Enfin moi ce sera plus une pause boisson car j’ai déjà craqué sur un ceviche (poisson cru) sur le marché! Courageuse, Martine profite de la réputation culinaire (dixit le routard) sur ce lieu pour commander un cuy! (couille, le cochon dinde!) Bon Martine a tout mangé en appréciant, moi j’ai juste gouté sans conviction car trop de souvenirs affectifs avec des cochons d’Inde! Mon verdict: pas terrible! Cette adresse figurant dans le routard, rapidement la terrasse s’est transformée en salon de causerie francophone! Avant que la nuit commence à poindre, il faut envisager de poursuivre la visite de la ville. Direction les rues pietonnes et là nous tombons sur le début d’un show  de danse locale. Un bon moment à écouter la fanfare de la police nationale (puis d’un collège de la ville)  à voir défiler “le drapeau Péruvien” qui n’arrivait pas à se synchroniser dans son déplacement (très drôle)! J’ai repéré un sportif habillé aussi en drapeau! Un groupe de danse genre nos majorettes des années soixante-dix où en tête un péruvien sorti des daltons en mode Avrell tentait de suivre le rythme sous le regard desespéré de la vielle dame en bleu paraissant faire office de responsable “artistique” Pas beau de se moquer mais vraiment cela valait les larmes à l’oeil! Ensuite s’en est suivi des démonstrations de danse “du foulard” par des danseurs reconnus comme les meilleurs dans leur catégorie. Pour finir un groupe d’homme mi-sauvage, mi version “chez michou” est venu présenter des danses issues de la jungle! Intéressant et oui encore drôle! Avec tout ça, le froid s’est abattu et c’est au pas de course que nous sommes retournées dans la cathédrale afin d’accéder à la chapelle (photos interdites!) où des peintures représentant condors, puma … et symboles catholique se mixent dans des couleurs éclatantes. Ces représentations servaient à initier les missionnaires aux croyances locales avant qu’ils partent pour évangéliser la jungle ! Retour à notre hébergement pour s’équiper pour la nuit, une pause diner (Six sortes de pommes de terre avec dfférentes sauces! Pas mal du tout!), un taxi et direction la station d’autobus! Nous arrivons à Cusco, aujourd’hui dimanche avec juste quelques heures de repos! Martine tente de dormir un peu puis nous partirons à la découverte de cette ville qui au premier abord en dehors du centre ne tient pas ses promesses de superbe ville! A voir! Et dès ce soir les festivités de la fête nationale commencent pour trois ou quatres jours! Bizh à tous

Une réflexion sur « Aréquipa – Cusco »

  1. Magnifiques photos bien réjouissantes avec toutes ces danses…
    Je m’inquiète pour Martine… Qu’Est-ce que c’est que cette fièvre persistante ? Elle n’a pas vu un médecin ?
    Gros bisous @+

Les commentaires sont fermés.