Arrivée à Luang Prabang

Spread the love

Nous avons décidé de rester une nuit de plus à Nang Khiaw pour prendre le temps d’effectuer une nouvelle randonnée en montagne avant de prendre le bus pour Luang Prabang. Du coup ce matin j’entreprends d’effectuer une réservation sur internet de notre futur hébergement pour ne pas avoir à chercher dans la ville avec nos sacs. Top je trouve, j’en informe Martine et lui donne les infos de la résa et ?…  je me suis trompée de jour ! Bon alors changement de programme et direction la station de bus  au pas de course avec nos sacs (3km) pour attraper le bus de 11H ! Là, celui de 10H est complet mais toujours en gare et celui de 11H complet également ! Bon, nous prendrons le suivant ! Il est 13H nous sommes toujours à la station en attente d’hypothétiques passagers complémentaires pour pouvoir partir ! Bravo Isabelle ! (Aucun commentaire de la correctrice !…) Oui mais je peux vous dire qu’elle n’en pense pas moins ! Bon il fait beau et la vue sur la montagne est belle ! Eh puis on n’est pas seules dans l’attente, il y a même un laotien qui chante, alors ! Elle n’est pas belle la vie ! 13h30 le van est complet ! (bus égal petit van luxe de 11 places (3h pour Luang P) ou fourgonnette avec toit bâché version sardines où les gens se font face assis sur une planche de bois (4H) ! De toute façon personne n’a vraiment le choix, vous prenez le premier dispo ! Pour nous ce sera le luxe ! Tant pis !) Le chauffeur nous demande de monter, hop hop hop je me méfie, j’ai vu les autres vans chargés de passagers attendre une heure avant de démarrer ! Il tourne la clé de contact, ah bon signe et non le moteur reste silencieux ? Il faut monter ok ! En fait c’est un véhicule assisté man ! 3 laotiens se mettent devant pour pousser, une marche arrière enclenchée et c’est parti pour Luang Prabang que nous atteindrons en fin d’après midi après 3 heures de régal pour les yeux ! (rivière, villages, montagnes et toujours et encore une végétation luxuriante) sur une route en partie refaite et très peu empruntée d’où les freinages brusques lors du croisement de d’autres véhicules plus encombrants ! (N.C. ou pour éviter les poules et leurs très nombreux nids, se rapprochant plus d’ailleurs du cratère… !)

A l’approche de Luang Prabang, les conditions de circulation changent mais reste somme toute plus que raisonnables comparé aux villes vietnamiennes. Nous trouvons notre hébergement suite à une négociation féroce de touktouk avec les autres touristes du van. La nuit est tombée et ce que nous apercevons de la ville semble tenir ses promesses de richesses culturelles et architecturales. Un petit tour de marché nocturne où nous n’avons pas pu résister aux rotis (crêpe de riz cuite avec un œuf et sucrée au lait concentré et du sucre ! ça cale la dent creuse !) puis un repas « boulimique » pour moi dans un restaurant principalement fréquenté par des laotiens en bordure du Mékong où un “barbecue fondue” à volonté (légumes, salades, toutes sorte de viande,  nems, boulettes, crevettes, beignets… plus de 50 plats différents plus un buffet de fruits) est proposé (le tout à 6€ cher pour nous, mais aujourd’hui c’est fête parce que…  pourquoi pas ! !)! Je pense que j’ai rattrapé mon mois et demi de retard sur la viande rouge ! Et pris de l’avance sur le reste ! Avec tout ça direction le lit car demain c’est le marathon du Bouda !

Excellente fin de journée à tous

Merci pour les coucous !

Bisous (photos prisent du van ou dans le noir! Fera mieux demain!)

5 réflexions sur « Arrivée à Luang Prabang »

  1. J’adore la littérature d’Isabelle ! toujours enjouée et drôle…!
    Merci pour toutes ces photos aussi qui me font “voir du pays”…
    Gros bisous les filles !

  2. Pr solidarité on se fait racLette à volonté je vais me faIre péter le bide à la isa
    Merci a la correctrice pour ces interventions

  3. Je te vois Tres bien faire la Resa pour l’hotel isa …..trop drole ! Bon sinon, c’est beau, c’est beau!!! et ca a l’air calme malgres tout… bibi

Les commentaires sont fermés.