Cafayate- Cachi

Spread the love

DSC06486 (480x640)

Réveil tranquille, petite marche dans le village de Cafayate puis en avant sur la route 40. Les premiers kilomètres s’avalent facilement dans un décor toujours digne d’un bon western. Et soudain on y est ! La piste commence et ne s’arrêtera pas ! Entre les arrêts photos, les pauses observation et la petite vitesse imposée par l’état du chemin nous mettrons 9H pour gagner Cachi ! (161 km augmentés des explorations en version sortie de piste ! Pas toujours un succès auprès de mes copilotes !)Tout  ce temps sera consacré à vivre en immersion dans ces grands espaces que l’on pense désertiques quand soudain au milieu de rien se dresse une habitation, puis un village et encore une hacienda ! Le trajet version « pulco » nous donne un aperçu de nos prochains jours ! Nous arrivons de nuit au village de Cachi face à la statue de l’indien ! Commence alors la recherche de l’hébergement, Martine et Chantal se renseignent et finissent par trouver une chambre de trois lits mais dégageant une légère odeur de renfermé ! Ok on cherche ailleurs ! Plan en main Martine tente de déchiffrer les noms de rue qui version pattes de mouches apparaissent sur la carte ! On se retrouve à passer pour la troisième fois devant l’hôtel où nous ne sommes pas restées et le temps passe ! Chouette une rue remplie d’hôtels et c’est parti, complet, trop cher, pas de chambre pour trois… Bon, alors ! Objectif, trouver l’adresse de celui qui est recommandé par le guide et que l’on tente de trouver depuis le départ ! Pour notre cinquième passage devant la police on demande ! Et à en croire les explications, c’est, c’est ! Hé oui c’est celui qui a une chambre de trois qui sent le renfermé ! Bravo ! Bon je commence à bouillir derrière le volant ! Demi-tour et on part explorer la seule rue de Cachi  encore inconnue pour nous! Et enfin on trouve un hôtel plutôt confortable que les filles parviendront à négocier pour un prix correct ! Bravo ! (on monte en gamme depuis que nous sommes avec Chantal, L’Inde est loin et le besoin de confort est là !) En même temps cela nous fait du bien aussi ! Et voilà, on dépose les bagages et vite direction le centre pour trouver la petite adresse du restaurant de viande ! A nouveau des aller et retour mais cette fois-ci à pied ! Après plusieurs directions transmises par les locaux on finit par comprendre qu’il s’agit de cet endroit sans nom dont on distingue quelques tables en bois à travers la porte semi ouverte ! On rentre, salue le patron, vérifie que l’on peut diner et on s’installe avec les mouches premières sur site! Chantal se bat avec les volantes mais à perte ! Il n’est que 8H55 ! A 9H les serveuses commencent à arriver et dix minutes plus tard le petit restaurant affiche complet avec des locaux ! Nous devenons les curiosités ! La majorité de la clientèle très typée indienne ajoute à la réalité ce sentiment d’être ailleurs ! Ce dîner sera parfait et pantagruélique ! Version une énorme côte de bœuf désossée par personne ! Moi j’ai fini mon assiette !

Bonne journée

Bisous

3 réflexions sur « Cafayate- Cachi »

  1. C’est vraiment dépaysant !! encore un nouveau décor !! Bande de veinardes !!
    Bisesssssssss

  2. Je “recule”…Je lis les blablas en commençant par le plus récent pour me tenir informer de vos visites…
    L’appétit d’Isabelle va bien apparemment… donc tout va !
    Bonne nuit ! je continue demain ! Gros bisous

  3. La punto infernale et les trois cowgirls
    C quand que vous. Chopez les vaches au lasso pour vous couper un steak a l OPINEL

Les commentaires sont fermés.