Torres del Paine

Spread the love

DSC03510 (640x480)Blabla va arriver ! Toujours dans les nuages de ces magnifiques journées ou paysages, rencontres, ambiance festive et émerveillement ont rythmé chaque seconde! On avance, on avance et le bonheur de voyager ne s’estompe pas! Au contraire !

A bientôt

Demain je pense que je pourrai vous compter un peu de cette aventure del Torre del paine! Mais déjà les photos vont vous permettre de comprendre que nous avons bravé le froid sans aucune souffrance!

Bizh à tous

Le blabla :

Pour rappel, nous descendons du bateau jeudi en fin de journée avec plus de deux jours de retard au total ! Tout le monde part s’installer dans son hospedajes. Nous, comme d’habitude on met un peu plus de temps que les autres car on commence par se tromper de Lili ! Et oui nous avions réservé à Lili patagonica et nous nous sommes rendus à Casa Lili ! Bon cela arrive ! La preuve ! Du coup, une fois sur place, nous avons à peine le temps de poser nos affaires qu’il faut repartir pour le rendez-vous courses et location de matériel de camping! Nous prenons tout de même cinq minutes pour embrasser Pierre et Isabelle (connus à Puerto Varas) et de dire au revoir une dernière fois à notre coalition française Bretagne-Corse ! (Pierre, Marie-Paule et Christiane) que l’on trouve en chemin en train de louer leur voiture ! Voilà, nous entamons à présent une recherche de loueurs de tentes et de sacs de couchage confortables… Opération effectuée, courses réalisées et comme nous disposons de la plus grande chambre, tout est entreposé chez nous ! Chouette ! du coup demain matin le rendez-vous de la voiture s’effectue devant notre porte !

Vendredi matin 7H45, l’équipe est au complet, le matériel est chargé, Hector démarre ! Nous allons gagner le parc par l’entrée Sud, en chemin un arrêt pour visiter la grotte du Melodon, bon nous dirons que nous avons fait un don à la science en payant l’entrée ! Ceci dit cette caverne est immense ! Nous atteignons l’entrée du parc une heure et demie plus tard mais déjà en chemin les paysages se font somptueux ! Notre première marche sera celle de la visite du glacier Grey et surtout de ces glaçons d’un bleu irréel! La météo sera clémente avec nous et la pluie mêlée de neige va s’abattre sur nous après la petite randonnée (1H30) ! Notre pique-nique va du coup s’organiser en partie dans la voiture et sous l’abri des toilettes ! Top ! Et hop direction la 2ème randonnée . En chemin de nombreuses poses d’observation d’oiseaux, de condors, de guanacos (petits lamas) et de paysages ! Le ciel se couvrant de plus en plus, la randonnée va s’écourter pour gagner la laguna azul, lieu de notre campement ! Nous commençons tous à nous dire que cela va être difficile d’organiser un barbecue dans ces conditions et que nous allons mourir de froid dans nos petites tentes ! Arrivés sur site la magie du lieu calme immédiatement la pluie ! Les peurs s’évanouissent devant la magnifique salle qui nous ouvre ses portes ! Baies vitrées face au lac, grande cheminée et sono n’attendent plus que nous ! Nous sommes dans un éco camp fermé à cette période mais ouvert juste pour nous ! Merci Hector et Victor ! Le montage du camp s’effectue rapidement et le premier verre de vin se prend face aux torres qui jouent à cache-cache avec les nuages ! Va s’en suivre une soirée comme on les aime, danse, rigolade et … (tout ne se raconte pas !). Samedi matin le réveil général s’avère difficile, douloureux mais hivernal! Tout est recouvert d’un léger givre ! Je trouve dans mon appareil photos des images qui m’aident à comprendre l’origine de mes légers maux de tête ! Un bon petit déjeuner dans ce décor irréel teinté d’un bleu de lever du jour et direction la grande randonnée sous la neige qui commence à tomber !

Nous atteignons le départ avec plus de deux heures de décalage sur l’horaire initial prévu ! Du coup en chemin nous croisons nos trois amis français déjà sur la route du retour ! (Alors que nous avions rendez-vous pour marcher ensemble !) En même temps ils n’ont pas effectué les huit heures de marche prévues ! La tempête de neige de ce matin rend inaccessible ou plus exactement dangereux le chemin à partir du refuge. Nous nous contenterons donc d’atteindre celui-ci, d’y piqueniquer puis de regagner la vallée. Du coup cela va pouvoir nous permettre (Martine, Maité et moi-même) de se promener au milieu des chevaux et de rencontrer zorro (le renard !). Les autres ont poursuivi l’ascension sans pour autant atteindre le sommet ! En les attendant je suis partie à la découverte du sentier « éducatif », seule au bout de quarante minutes j’ai trouvé que l’ambiance se prêtait à rencontrer des pumas et du coup c’est rapidement que j’ai fait demi-tour ! Une petite bière dans le très joli hôtel del torres avec Hector, Maité et Martine en attendant le retour des grimpeurs puis direction Puerto Natales ! Le temps d’une douche chaude et nous nous retrouvons tous pour dîner. La fatigue étant générale, cette soirée va se passer tranquillement mais tardivement tout de même! Bizh

11 réflexions sur « Torres del Paine »

    1. Il semble que la couleur bleu soit due principalement au propriété d’absorption différentielle de la molécule d’H2O, molécule qui absorbe davantage les longues longueurs d’onde (rouge) que les courtes (bleu). Éclairé par la lumière blanche du soleil, la lumière qui ressort de la glace, privée de ses radiations rouges, paraît donc bleue. Ce phénomène n’est pas sensible pour les icebergs de petite taille. Il ne le devient qu’à partir d’une taille supérieure à 1 m. Et s’amplifie avec la pureté de la glace. Gros bisous Moea.

  1. J’ai “survolé” seulement…Là il faut que je me prépare pour partir mais je regarderai ça ce soir !
    Bonne journée ! et n’oubliez pas de chercher les œufs dans le jardin…ou parc ! mdr
    Bisous

  2. Grandiose !!! Bonnes fetes de paques dans la froideur, mais a ce que je vois chaleur dans l amitiés
    Gros gros bisous

  3. Joli joli !!!
    Mais quel changement de temps et d’univers …
    A l’Ouest toujours beau !
    Gros bisous 🙂

  4. Magnifique, bonnes fêtes de pâques à toutes les deux. Nb : pour ma soeur, tu as fondu avec le soleil et tu t’es fais une couleur pour ne plus avoir le tarifs retraite. ..Lol conclusion tu es trop belle ma soeur. Gros gros gros bisous

  5. nous n’avions eu que du beau temps…. les Torrés complétement dégagés, mais c’était en février. Continuez vos rencontres et amusez vous bien, ce qui est le cas semble t-il

Les commentaires sont fermés.