Wu Zhi zhu terminal du bus 28

Spread the love

Martine en chinoise, moi en short nous sautons dans nos nouvelles baskets et c’est parti pour le bus. Finalement nous prenons la direction de Yalong baie, comme c’est la plus belle de l’île, il me tarde de la voir. Mais une fois devant l’arrêt de bus, un chinois nous montre du doigt deux destinations en levant le pouce. Il met une telle énergie à nous faire comprendre que ce sont deux lieux superbes que nous finissons par changer de numéro de bus et en avant pour le terminus du 28. Nous longeons la côte avec de vrais espaces naturels dénués de construction. Cela fait du bien mais cela ne dure pas. 45 minutes plus tard, terminus, tout le monde descend, mais nous sommes sur un parking ? On s’avance et là des billetteries à n’en plus finir proposent des activités nautiques en tout genre. Oui, oui j’ai lu ça, c’est l’île de weizhou, je crois que c’est bien. Bon, direction la billetterie simple du ferry, pas de speed boat pour nous. Une traversée assez rapide tout de même nous conduit sur l’île. A peine descendues, un groupe de danseurs style Brésiliens nous présente sa chorégraphie en musique. Sur notre gauche un espace de baignade totalement délimité. Bon, en route pour la traversée de l’île. Loin des standards de petite île déserte que nous affectionnons, nous nous trouvons dans un magnifique endroit transformé en jardin d’attraction. L’espace d’un instant nous avions du oublier que nous étions en Chine. La baignade est interdite en dehors des zones de sécurité, le centre de l’île est réservé à un hôtel de luxe et de nombreux chemins pourtant pavés ne sont accessibles que si l’on paye le petit train qui effectue la visite de l’île. À cela je peux rajouter le faux gazon qui permet de s’asseoir dans la partie forêt accessible et les hauts parleurs en faux phoques qui diffusent de la musique douce sur l’ensemble du parcours. Dépitées, trois heures plus tard après avoir emprunté tous les axes possibles, nous nous retrouvons à l’unique point baignade de l’île. Je commence à penser que si l’on veut voir des poissons quelques part il va falloir raquer. Martine part en premier se baigner pendant que je surveille les passeports. Elle revient et me dit que dans l’équivalent du grand bain en piscine c’est tranquille. En effet hormis un chinois, tous les autres restent en zone où on a pied. Je trouve l’eau à 26°C un peu fraîche comme quoi on se fait vite à la chaleur. Une petite pause plage assez tranquille au final et retour à la ville. Un arrêt investissement style tongs d’urgence car les plus grandes baskets du centre commercial ananas s’avèrent trop petites à l’usage. Dommage elles étaient jolies. Arrivées chez Léa, changement de programme, elle dîne avec sa famille et organise un repas après. Bof, cela ne me dit rien alors une douche et direction les supers restaurants qui surplombent la plage. Soirée magnifique à côté du restaurant Love dont les chanteurs russes vont animer toute la soirée. Heureusement parce que cela manquait d’ambiance côté chinois. Sur la plage quelques familles ont lancé des fusées mais vu le nombre que l’on a vu se vendre dans tout les villages de campagne ici c’était très calme. Voilà 15 jours que nous observons les gens acheter des cadeaux pour la nouvelle année mais nous n’avons pas assisté aux distributions. Normal, elles ont lieu au réveil. Une chose est certaine c’est que l’on s’est régalées. Un peu surprises quand le serveur nous a demandé de le suivre pour voir la carte et qu’en fait il nous a conduites dans une pièce pour choisir dans les aquariums. Mais sans difficulté nous avons jeté notre dévolu sur les grosses palourdes et les crevettes géantes qui s’évadaient de leur aquarium. La préparation était au top et nous avons réussi à nous composer une super sauce avec tous les ingrédients qu’ils nous ont livrés avec. Comme quoi nous progressons dans l’assaisonnement. Mais pas en géographie je viens de réaliser en regardant les photos que nous n’étions pas à Weizhou mais à Wu Zhi zhu ! Enfin, une première belle journée d’été dans cette île qui malgré ses interdictions commence à me plaire.
Belle journée à vous et bon nouvel an chinois

 

2 réflexions sur « Wu Zhi zhu terminal du bus 28 »

  1. C’est sympa de découvrir vos emplettes ! Martine est toute mignonne en chinoise 🙂
    Si je comprends bien il n’y a aucun endroit qui reste un peu sauvage et naturel en Chine ! Et tout est bien organisé pour les activités surtout les billetteries ! Vous n’avez pas sous la main de petites criques tranquilles apparemment ! Le faux gazon et les faux phoques musiciens tout pour votre confort et être zen 🙂 C’était une bonne journée tout de même et le resto du soir me semble bien agréable pour les papilles…
    Bonne continuation dans vos excursions ensoleillées ! Gros bisous et Bon nouvel An à vous deux 🙂

  2. Ici c’est crachin alors notre sortie du mardi est à l’eau ! et de toutes façon Grisby a perdu un fer !!! Et Dominique ne peut pas venir 🙁

Les commentaires sont fermés.