2 mai Montevidéo – URUGUAY

Spread the love

DSC05439 (640x480)Après notre aperçu de la ville moderne hier nous commençons notre découverte de la capitale par notre quartier situé dans la vieille ville. De magnifiques bâtisses agrémentent les rues et placettes. Les halls du marché aujourd’hui envahis de restaurant de Parillada (grillades) conservent un charme fou voir renforcé par ces barbecues géants. Nous sommes impressionnées par la largeur du Rio Plata car même si on sait que c’est, le fleuve, le plus large du monde, l’horizon sans fin fait penser à l’océan. En revanche la couleur marron glacé de l’eau n’invite absolument pas à la baignade et même si les plages donnant sur la rembla sont des plus prisées en été cela ne nous inspire pas ! Nous penons plaisir à déambuler dans une chapelle situé en souterrain d’une église. Ces murs autrefois blancs respirent l’histoire et les confessions, cet espace semble posséder une âme et là, même tout athée que je suis devenue, je peux comprendre que l’on ait envie de s’y recueillir. A présent direction  « les » places historiques de la ville. En chemin vers la première, nous nous arrêtons dans un bar restau sur les conseils d’un monsieur rencontré dans la rue (oui ici aussi, les gens viennent facilement vous aborder pour échanger et savoir d’où vous venez !) Apparemment, l’appareil photo à la main, on fait touriste ! Bizarre ! Bon déjeuner a un prix défiant toute concurrence dans cette ville considérée comme la plus chère d’Amérique Latine ! De place en place nous poursuivons notre circuit culturel avant de regagner le bord de fleuve pour y profiter de la chaleur des rayons de soleil en visite. Chantal et Martine en profitent pour pratiquer quelques agrès disposés en face de moi qui sieste sur le muret ! De retour à notre guesthouse à peine le temps de se changer pour combattre le retour du froid et hop nos deux amis Uruguayens sonnaient à notre porte ! En avant pour un nouvel aperçu de Montevideo nuevo ! Le lycée français (le plus cher de la ville !) ornée d’un immense néon bleu qui embrase toute sa façade nous est présenté comme le meilleur endroit pour instruire ses enfants ! Comme quoi ! Nous finirons la visite par l’ancienne gare transformée en lieu de restauration et de zone commercial chic ! On se croirait plongé dans le décor d’un magazine sur l’île de ré ! Drôle ! Nous allons diner tous les cinq dans cet environnement et visiterons leur appartement avant de regagner notre hébergement en possession d’un pot de dulce de leche d’uruguay et de deux bouteilles de vin « média y média » offert par Léonardo! Pour parfaire cette sympathie à notre égard, il passera nous prendre demain matin pour nous conduire à la gare de bus ! Super ! Voilà, notre visite de cette capitale s’achève ! On sent ici un pays qui tend à se développer fortement et en même temps une misère presque discrète mais bien présente arpente la ville ! Pour exemple, la photo de la calèche qui ramasse des poubelles ce n’est pas le système D pour remédier à la grève en cours suite à un accident d’un des éboueurs mais le tri d’une communauté qui tente de survivre ! Et dixit Cécilia, il est malheureusement fréquent de voir s’effondrer un cheval sur la chaussée suite à une malnutrition!

Bizh

Demain visite de Colonia de Sacramento !

Carte, mais bateau entre Buenos Aires et Colonia ! Plus rapide!

Une réflexion sur « 2 mai Montevidéo – URUGUAY »

  1. Chic ! une carte… parce que là y’a du retard à rattraper !!! Et les photos aussi à étudier ! Pour l’instant l’important c’est que la “connexion” entre nous soit rétablie !
    Bisous les filles pour l’instant

Les commentaires sont fermés.