Archives de catégorie : Cuba

carnet de route Cuba

ON RENTRE !!!

DSC02274 (640x480)Mercredi 3 La Havanne

Hop hop hop, debout et direction le bus à “touristes”! Celui que j’ai toujours apprécié dans chaque ville avec son étage à ciel ouvert! Un tour de La Havanne par les extérieurs va nous conduire dans la nouvelle ville sans grand intérêt architectural si ce ne sont les différents mémoriaux et la place de la révolution! Au passage on repère l’hôtel National (dont on apercoit les deux tours sur toutes mes photos du malecon qui donne sur la nouvelle ville) où nous avons rendez-vous ce soir avec nos amis Martiniquais et Parisiens! (De l’équipe de Cayo Coco, nous sommes les seules à ne pas descendre dans cet hotel mythique!) (comprend pas pourquoi!). Visite du musée de la révolution et par la même de l’ancien palais présidentiel qui renferme l’exposition, ballade dans le vieux Havane… et pause déjeuner dans une ruelle derrière la cathédrale! Là nous sympathisons rapidement avec un couple de français grand voyageur qui commence leur exploration de Cuba! (on attend vos impressions!) Du coup lorsque nous quittons le restaurant, il est temps de se rendre à la casa pour se changer et de prendre la direction de l’hôtel puisque nous avons décidé de tout faire à pied! Et voilà, apéro dans le jardin de l’hôtel qui surplombe le Malécon, (un mojito pour presque le prix de trois dans notre quartier, ça calme la soif!) et direction un restaurant du secteur qui, là encore, semble déconnecté des prix en vigeur à Cuba (bon on ne compte plus!)! Un excellent moment passé en compagnie de Nathalie, Gérard, Lilou, Arnaud et Armand! Nos martiniquais nous quittent car demain leur avion est matinal et de notre côté nous retournons sur le Malécon vers notre quartier pour boire un dernier verre avec les garçons! Nous voilà de retour à la casa, il est déjà demain! Mais plus aucun sentiment ne traverse mon esprit ! Suis-je passée en mode autruche??? Impossible de réaliser qu’au réveil il faudra penser à organiser le sac pour le grand voyage!

Jeudi 4 La Havanne – Départ pour Londres

A présent le petit déjeuner est pris, nous sommes le quatre, l’avion c’est ce soir, en l’absence de douche en fin d’après midi, nous ne pouvons pas envisager la plage pour cette dernière journée! Je l’écris, oui c’est la dernière mais je pense que ma tête, mon coeur, mes entrailles enfin tout moi n’a pas intégré l’information! Je me trouve plus en mode on change d’endroit et alors! On fait ça tout le temps depuis un an! Pas de quoi se remuer les sangs! Bon on verra dans l’avion ce soir si un déclic opère, mais pour le moment c’est zen attitude! Mais là que ce message va vous être publié, quand même je réalise que le prochain message sera transmis directement par un gros bisous bien vivant sur la joue de bon nombre d’entre vous! Ok je reconnais que si je pense comme ça, un léger voile va à nouveau s’emparer de mes yeux! Ouh lala!!! Vite position autruche! Gros bisous et oui à demain! A demain! A demain ! A demain… Ouuuu ok j’intègre l’information… à demain!  On vous aime! Bisous à tous et vous savez quoi ? On rentre….

DERNIERES MINUTES !!!! Il parait que nous n arrivons plus par le train ! Et visiblement notre destination finale doit nous rester inconnu !!! Vive les surprises !!!! A demain ! au lieu inconnu ! Pour info tel grand bleu au 0298715252 !

Mardi 2 sept Santa Clara – La Havane

DSC02148 (480x640)Mardi 2 sept Santa Clara – La Havane

Réveil matinal dans cette chambre coloniale où, comme à chaque fois, nous sommes impressionnées par la hauteur des plafonds même si les minimums trois mètres de hauteur des portes ont tendance à les rapetisser! Dehors le cliquetis des sabots des chevaux bat son plein et quelque part un fond de cerveau commence à imprimer que ce doux bruit va bientôt disparaître du quotidien! C’est donc en voiture à cheval que nous allons nous déplacer dans Santa Clara! Une petite visite de la fabrique de cigares où l’on peux encore une fois constater que, si les conditions de vie ne sont pas optimum pour les cubains, en revanche les conditions de travail sont bonnes! Comme il pourrait l’exprimer à jute titre ici! On n’est pas payer cher mais qu’est-ce qu’on rigole! Non pas que le fou rire soit omniprésent parmi les postes des travailleurs en fabrication mais l’on sent une ambiance détendue et saine! On papote avec différentes personnes qui répondent avec plaisir à nos questions et en profitent pour nous parler de leur vie! Seule la jeune génération en formation au fond de la salle parait plus concentrée de par le manque d’expérience.  (Ici sont fabriqué les cigares des différentes marques cubaine et chaque ouvrier “artisan” roule le tabac pour une marque (feuilles et calibres différents) Une fois roulé, le cigare est déposé dans un demi rouleau pour conserver la forme et sera ainsi mis sous presse pendant 30 minutes. Ensuite les cigares passeront un par un au contrôle de qualité avant que leur soit apposée la feuille de finition (la capa) (pour coller la feuille et fermer le cigare, ils n’utilisent plus le miel mais une colle naturelle issue d’une plante canadienne (pas compris le nom mais pas du sirop d’érable). Avant d’être bagué puis conditionné, ils seront à nouveau controlé d’un point de vue visuel et en terme de calibre. (De la plante de tabac sont issues quatre niveaux de feuilles qui développent plus ou moins de nicotine et de saveur dont un niveau qui servira uniquement de capa! Dans leur formation de neuf mois, les futurs travailleurs de la fabrique vont apprendre à reconnaitre chaque type de feuille et son utilisation! Pour rappel ce sont les campesinos (paysans) qui arrosent les feuilles de citron, rhum… avant le séchage complet, ensuite ces feuilles livrées à la fabrique seront triées afin de déterminer leur utilisation et la marque pour laquelle elles seront employées! Bien évidemment notre visite de Santa Clara va nous conduire jusqu’au mausolée du Che où il repose avec ses compagnons morts avec lui en Bolivie. Le musée du Che recèle des photos et des objets lui ayant appartenu et pour la première fois à Cuba ce site est gratuit!!! Le culte de la révolution est omniprésent sur toute l’île et le Che fait office de Dieu vivant! Passage devant les différentes statues et du train blindé attaqué parle Ché et qui marque un tournant dans la révolution…. A présent il est temps de regagner notre casa pour attendre notre “taxi” qui va nous conduire à La Havane! Oui je m’étais dit que l’on prenait le bus mais l’insistance du chauffeur et ma négociation ont eu raison de Viazul! Le voilà! Aujourd’hui, la musique est plus agréable mais comme toujours on a eu le chic de tomber sur un taxi “semi officiel” et à chaque passage de police nous plongeons sur le siège arrière pour disparaître! Moi ça me fait plaisir de contribuer à détourner la loi de cette île! Environ trois heures plus tard, nous retrouvons notre première chambre à Cuba où nos affaires inutiles sur l’ile nous attendent! Une douche rafraîchissante et hop direction le Malécon pour profiter du coucher de soleil avec un Mojito! Et là subitement un éclair de lucidité vient teinter ce verre d’un goût de fin de voyage! Gloups, ce mélange de joie de vous retrouver et d’amertume à quitter cette insouciance de vie qui rythme les jours depuis un an se transforme insidieusement en petite boulette dans la gorge et envahit d’humidité le regard! Bon! un énorme soupir et une concentration sur le programe de demain vont occulter ce vent de nostalgie! Bizh!!!

Lundi 1er sept cayo coco – Avila Santa Clara

DSC01962 (480x640)Lundi 1er sept cayo coco – Avila Santa Clara

Programe aux couleurs de la veille! Le seul hic c’est que pour nous les festivités s’arrêtent à 17H ! Niveau internet pas d’arrivage de cartes en vue!  Une alternance piscine, mer, repas va rythmer la journée! On s’y fait! Nos amis Canadiens vont nous saluer juste avant le départ (A savoir qu’ici la population francophone est quasi exclusivement Canadienne, normale Cuba n’est qu’à 4H de vol de Montréal en vol direct pour Cayo Coco! Ils font ici, un peu comme nous avec le Maroc!). Le rendez-vous pour dîner est pris à La Havanne avec nos quatres francophone et Lilou pour le 3 sept!  17H nous sommes sur le parking surprise de l’absence de notre Cadillac! 17h30 …. Ok alors ce sera deux Pina Colada et on commence à envisager séreusement de redormir ici! En même temps c’est surprenant car notre équipe de chauffeurs Taxi avait l’air sérieuse même si tout le monde ne possédait pas la licence pour nous récupérer dans un hôtel! 6H et le voilà tout penaud qui sort d’un contrôle de police! Tout va bien, en avant pour Moron! Là nous changeons de voiture et de chauffeur! Super nous récupérons un véhicule plus récent mais équipé de freins neufs (visiblement non adaptés) qui vont couiner pendant plus de trois heures!) Arrivées sur Santa Clara, nous sommes gênées de devoir sonner avec le sentiment de réveiller les gens à 22H30! Du coup la première casa particular à déclarer posséder une chambre libre sera la bonne! Demain matin, notre première mission sera de trouver un point internet enfin le point de la ville! Bizh à tous et qu’on se le dise (même si la maintenant je ne réalise pas!) rendez-vous le 5 sept gare de Quimperlé à 20H05 puis ou au Grand Bleu – Pouldu (0298715252 – Pour résa de diner) Gros bisous

Je sens que le retour approche mais il semble pourtant encore distant! Curieux comme sensation!

Gros bisous