Archives de catégorie : Inde du Nord “Rajastan”

carnet de route Inde du Nord

Delhi – Bye bye l’Inde

Hier après midi nous avons pris conscience que nous étions à présent totalement adaptées à l’ambiance indienne (il est temps ! c’est peut être pour ça que les voyageurs de courte durée disent qu’ils reviendront en Inde !) ! Déjeuner dans une gargote, quatre heures sur le trottoir, petites causettes avec les commerçants… cool, quoi ! Ensuite départ pour l’aventure « mouchoirs en papier » ! Cela relève du défi que de dégoter l’échoppe en capacité de vendre des mouchoirs ! Quand on a enfin trouvé, ils étaient périmés depuis plus d’un an ! On ne savait même pas qu’il existait une date sur les mouchoirs ! Qu’importe c’était parfait ! Car pas totalement Indiennes on ne parvient toujours pas à cracher partout ! Finalement nous sommes allées visiter la mosquée en rickshaw, là encore les pieds nus étaient de mises, mais nous avons conservé nos chaussures à la main ! Ensuite notre marche à pied nous a conduites (après avoir traversé les rues « Leroy Merlin » une pour la plomberie, l’autre pour le gros œuvre, puis une rue entière dédiée aux poignées de portes, une autre pour les tenues de chantier… !) à découvrir le Delhi « chic » où, non seulement les trottoirs existent, mais en plus ils sont propres ! Des bâtiments bien blancs renferment des magasins à l’aspect occidental ! Eh bien figurez-vous que cela ne nous a pas plu ! Très rapidement nous avons pris la direction de notre rue et avons trouvé surprenant de traverser des quartiers calmes avec vaches et poules comme quasi unique population, juste avant de nous engouffrer dans un petit passage conduisant directement au cœur de l’effervescence de notre Main bazar road ! Hier soir un extra avec un restau indien où la consommation de vin était possible et un spectacle de rue avec le défilé de l’enterrement de vie de garçon d’un jeune indien ! Celui-ci en habit d’apparat sur un cheval lui-même bien vêtu déambulait accompagné de ses amis (une partie bouteille d’alcool à la main et l’autre tenant à bout de bras des lampions et guirlandes électriques !). Aux extrémités du cortège des groupes électrogènes sur des charrettes tirées par des vélos alimentaient des lampions et guirlandes bordant celui-ci ! Le tout rythmé au son des tambours! Et voilà ce matin après une nuit teintée des éternuements de l’ensemble de l’équipe et du bruit de l’avalage des aspros, doliprane et autres, l’heure du remballage de sacs a sonné ! Chantal a pris son taxi, j’ai perdu ma compagne de casse-croûte et nous nous apprêtons à changer de pays ! Demain matin commence une nouvelle aventure avec le Vietnam et une nouvelle équipe va se former pour ces 15 prochains jours puisque nous allons les partager avec ma mère et ma sœur !

L’Inde du nord, un résumé de toute la diversité des paysages et paradoxes de ce pays. On retiendra les odeurs des boulettes de naphtaline déposées dans les lavabos et celles des ordures semées tout au long du voyage ! Mais également celle de l’encens se dégageant dans chaque hébergement tous les matins ! Notre mémoire conservera le gigantisme des forts, palais et temples et la finesse de leur réalisation ainsi que le show de couleur des saris égayant campagne, désert, montagne, lac et villages. Notre palais et mon ventre conserveront au propre comme au figuré le souvenir de cette cuisine sans cesse renouvelée de ville en village où épices et saveurs nous ont totalement séduites ! Côté humain, les rares mais riches rencontres avec des indiens dont le seul but était d’échanger ont pu donner une âme à ce voyage. Mais nous conserverons les regards pétillants et très souvent magnifiques des gitanes réclamant un don et ceux beaucoup plus durs à soutenir des enfants et des intouchables où seule une lumière miséreuse éclatait !

Bisous à tous et rendez-vous à Hanoï ! Excellent anniversaire à Babeth et à Servane !

Un petit retour sur l’Inde histoire de ne pas oublier notre dernière journée qui nous a définitivement réconciliées avec ce pays. Après le départ de Chantal nous avons pris le temps de boucler nos sacs et avons quitté l’hôtel à l‘heure du déjeuner. Nous cherchions comment occuper cet après midi de transition avant de s’envoler pour le Vietnam quand nous avons rencontré un chauffeur de rickshaw adorable. Une petite négociation de prix et nous lui donnons rendez-vous après notre déjeuner pour visiter différents points de la ville. Sur ses conseils nous nous retrouvons dans une petite cantine à prendre un repas excellent pour la modique somme de 125 roupies ! (Chantal pour ce prix on avait notre riz préféré (veg biryani), un plat de poulet, 1 bouteille d’eau, un nam et une papade ! de + en + fort). Notre visite express des points de Delhi nous a conduites aux Human tombeaux, un endroit d’un calme inimaginable en plein Delhi où on a pris plaisir à marcher tout en contemplant ces magnifiques monuments en partie restaurése. Ensuite un aperçu de la porte de l’Inde puis du palais de président ! Pas mal ! Mais impossible de s’en approcher pour les photos ! Notre sortie rickshaw nous a propulsé sur la visite du musé mémorial de Gandhi construit à l’endroit où il a été assassiné! Ce passage dans la vie de Gandhi fut émouvant et à la lecture de ses souhaits pour son pays on ne peut que rêver qu’un autre Gandhi prenne la relève car ses messages semblent quelque peu tombés dans l’oubli ! Après de nombreux échanges avec notre sympathique et prévenant chauffeur, pour parfaire cette journée nous avons marché autour de l’hôtel et découvert (juste derrière la Main Street) une rue commerçante dédiée aux épices, fruits et légumes où seules les indiens semblent circuler à pied ! Pas de klaxons, ni de bruit de moteur ! C’est donc sur cette note positive véhiculée par cette demi-journée que nous avons quitté l’Inde !

Agra – Delhi

Le Taj Mahal

DSC01614 (480x640)

Hier matin, 7H30 petit déjeuner pris, en pause sur le trottoir, pas de Charlie ! Ok c’est le retour d’hier, il doit reprendre son quart d’heure d’attente ! Alors un dernier café et en effet 7H45 départ pour le Taj ! Respect pour ce monument de l’amour. Cet édifice de marbre blanc en impose vraiment de part le message de fidélité qu’il renvoie, sa démesure mais également par le travail du marbre et la finesse des incrustations de pierres. Cependant ce n’est pas lui qui nous aura le plus époustouflées en tant que monument. Départ pour Delhi, on transmet nos souhaits de visite sur Delhi à Om Charli et l’informons que demain nous lui laissons sa journée. Tout semble ok quand soudain une déferlante de reproches de sa part se répand dans la voiture ! C’est fou comme l’on peut progresser rapidement en anglais soudainement ! Alors un ping-pong s’engage et se solde par une conclusion partagée : nous avons fait l’erreur de ne pas voyager en bus et lui celui de nous choisir comme clientes ! Ok égalité ! Sur décision collective l’histoire Charlie va prendre fin dans quelques heures ! Nous lui offrons les deux derniers jours et faisons le choix de prendre un taxi pour nous rendre à l’aéroport dans deux jours ! D’ici là, profitons pour une fois de notre investissement chauffeur pour nous rendre dans la périphérie de Delhi, du coup direction le temple de Swaminarayan Akshardam construit en 5 ans par 7000 artisans à la gloire d’un Gourou (considéré comme l’incarnation du Dieu suprême) ! De plus en plus fort et de plus en plus haut ! Cet édifice magnifique de 43 mètres de haut sensé nous insuffler de l’énergie positive est tout simplement incroyable ! Sculptures en marbre, représentation du gourou en plaqué or et incrustations de pierres précieuses nous ont impressionnées ! L’accès à ce temple est plus sévère que dans un aéroport, et les photos sont interdites ! Au moment de franchir les marches, le rituel de retrait des chaussures qui nous est désormais familier commence. Vue la petite file d’attente devant le gardien de chaussures, je décide de les laisser parmi un petit regroupement de sandales indiennes. A notre retour, fort est de constater que les miennes ont disparues ! Une fouille en bonne et due forme des poubelles environnantes, une observation assidue de tous les pieds et me voilà telle une adepte de Krishna va-nue-pied sur le parking à a recherche de Charlie ! 2km plus loin, ne me résignant pas à avoir perdu ma good luck je continue à scruter tous les pieds circulant sur les trottoirs. Et soudain, là, ballotant contre un muret, mes chaussures ! Stop Charlie ! Je descends de la voiture et me dirige vers le jeune garçon assis fièrement sur le mur, les pieds arborant sa nouvelle acquisition ! Explication de texte, relayée par les indiens à proximité puis Charlie venu en renfort ! 5 minutes plus tard, je repartais avec mes chaussures à la main et mon jeune voleur avec une tape sur la tête et un coup de pieds aux fesses ! Voilà, mon stock de good luck est toujours là !

A présent en route pour le marché de Sarojini ! La chance, toujours présente, me permet de trouver un pantalon de randonnée dans un lieu tout à fait improbable ! 2H plus tard après avoir circulé d’échoppes en échoppes et surtout de grignotes en grignotes, on décide de se rendre à la voiture ! Heu, hum heu heu !!! Perdues ! Le marché beaucoup plus imposant que ce que nous avions imaginé s’était noirci de monde et de lumières ! Plus de point de repère ! Et nous voilà pendant près d’une heure à tourner autour ! Toujours la good Luck, Charlie nous voit passer ! En avant pour l’hôtel que nous avons choisi ! Devant l’impasse nous conduisant à l’hébergement, nous faisons nos adieux à Om Charlie ! Un lavage de pied non superflu et à nous Delhi ! Notre quartier populaire joue d’une animation locale où loin de notre première impression de cette ville, les habitants semblent apprécier notre présence et font preuve d’une amabilité et d’une gentillesse forte agréable.

Ce matin après une nuit au calme de la rue mais animée par les éternuements et les ronflements des unes et des autres dus à mon partage de l’état grippal, nous avons déambulé dans notre quartier. A la recherche de notre lieu de petit déjeuner dans cette ambiance matinale, nous avons pu apprécier la gentillesse de tous ! Comme quoi tout arrive ! Alors un dernier merci à Charlie pour nous avoir collées dans un quartier pourri et non représentatif de la vie locale à Delhi pour notre arrivée ! Cet après midi nous tenterons le métro pour aller visiter une mosquée ! Ce soir dernier dîner avec Chantal !

Bonne journée à tous

Delhi ce matin, photos de Chantal

Bharatpur – Agra

Pas de panique Om Charli est toujours là!

Ce matin, après un succulent petit déjeuner, jumelles en poche, nous prenons la direction du Keoladeo Ghana National Parc à pied. Un peu de fermeté et nous voilà libérées de la horde de guides et de poussepousse nous proposant leur service ! Allez, encore allégées de centaine de roupies, nous enfourchons nos vélos, enfin vrai pour moi car les deux filles se sont retrouvées avec des bicyclettes pour lilliputiens ! Deuxième freinage et Martine avait un frein amovible ! Cette randonnée nous a fait un bien fou ! De la nature, du propre et de magnifiques oiseaux ! Nous nous étions conditionnées pour circuler dans la partie où pythons et autres espèces de serpents ont élu domicile mais à cette période de l’année, ils ne sont pas visibles ! Cela ne nous a finalement pas trop contrariées ! Après 3H de pédalage, retour à la Guest House où notre déjeuner nous attendait, Charlie aussi ! Tant pis il patientera ! En avant pour Agra ! (50km et 1h30 de trajet !). Route de campagne qui nous permettait de rester dans l’ambiance bucolique ! Quoique comme l’a justement fait remarquer Chantal « lorsque l’on ne sait plus vraiment ou l’on se trouve, l’odeur nous le rappelle ! » Ville, patelin, campagne ont tous la même particularité, celle de collectionner les déchets ! Une demi-heure passe et la question cruciale de l’hébergement arrive ! Hé oui Charlie nous avons réservé ! il acquiesce notre choix sans commentaire !?! Mais deux minutes plus tard, il nous informe que nous sommes à 3km à pied du Taj Mahal et que pour notre confort, il connait un hôtel beaucoup plus proche ! Non merci on ne change pas ! Ok dit Charlie !et moi deux minutes plus tard : « Om, demain tu passes nous prendre à 7h30 pour la visite du Taj Mal ? » Coincé Om Charlie ! Et du bout des lèvres, il répond oui ! Yes 1 point supplémentaire pour les drôles de dames ! Du coup après avoir déposé nos sacs à la guest house d’Agra, nous décidons de profiter de notre véhicule pour nous rendre de l’autre côté de la rivière Yamuna pour prendre le Taj Mahal en photo. Là, merci le routard, pas de droit d’entrée juste une petite marche, un tas de ronces à enjamber et me voilà en face du Taj Mahal devant les touristes parqués derrière les barbelés ! Bon certes un militaire, arme au point, est venu me récupérer, mais j’ai la photo ! Ensuite s’en est suivi un nouveau gymkhana dans la ville à la recherche d’un « shop wine » ! Cet épisode nous a remis au contact du peu de respect ou plutôt de l’absence de considération des indiens envers les intouchables ! Un vieil homme sur le bord de la route a été heurté par la voiture de Charlie et est tombé à terre en se cognant sur l’arrière du véhicule ! Nous étions retournées et avons vérifié qu’une personne lui venait en aide, Charlie, lui, considérait qu’il n’avait qu’à être vigilant et qu’il était tombé tout seul ! Dingue ! Dans la série, Charlie contre attaque, à chaque fois que Chantal et moi avons quitté la voiture pour acheter cigarettes et vin, il a entrepris Martine pour vérifier qu’elle pensait comme nous ! Ensuite il lui a de nouveau proposé des salons de massages (comme à chaque fois c’est moi qui dit non !), mais non, Martine ne s’est pas laissée faire ! Bravo Martine! En chemin, nous avons assisté à une manifestation pro Krisna ! Drôle ! Un défilé de quelques personnes chantant et arborant une photo de la divinité indienne, le poste de musique sur l’épaule !

Voilà, une bonne journée qui s’achève au milieu d’une terrasse arborée avec des prévisions culinaires qui s’annoncent fort bien !

Demain matin, le Taj Mahall nous attend avant de prendre la direction de Delhi à bord de notre jet Charlie !

Gros bisous à tous !