Cusco – Ollantaytambo

Spread the love

DSC08338 (480x640)Pré-matinée efficace, avant de sauter ans le bus, passage à la pharmacie pour recharger le stock de doliprane et surtout dans un point internet, impression pour imprimer nos billets d’entrée du Macchu Picchu! A présent équipées de nos petits sacs à dos (encore un nouveau pour moi! Le bolvien a laché! Dommage il était joli! A présent c’est un faux North Face qui m”accompagne!) nous pouvons partir pour la vallée sacrée! Le bus commence par faire une halte sur une air “commerciale” d’artisanat péruvien, puis dans une fabrique de bijoux en argent… Normal nous sommes au coeur de mines d’argent (La région de Pisac est probablement le deuxième fournisseur d’argent au monde après Potosi!) les joies du voyage organisé! Enfin nous atteignons notre premier site inca avec la cité-citadelle de Pisac qui devait défendre l’entrée sud de la vallée sacrée. Les terrasses envahissent les flancs de montagne. Là encore des expérimentations de graines étaient effectuées et même si les cultures de la jungle étaient présentes seule le site d’hier a réussi a reproduire de vrais micro climats! A présent direction Ollantaytambo (encore un nom que je vais réussir à prononcer sans le voir écrit quand nous en serons parties!) pour découvrir la forteresse! Le village est magnifique avec son dédal de ruelles et de portes incas! Ce site (Pisac ! Petit mélange dans ma tête!) renfermait plus de trois milles momies dans des espèces de niches à flanc de montagne! La majorité ayant été brulé par les conquistadors seul trois cents ont été retrouvée et sont à présent exposées dans les différents musée péruvien. Ce site est inachevé et du coup ce que l’on appelle le temple du soleil n’est qu’un mur conçu de bloc de pierres (avec des représentations de la croix andine) immenses séparés par des toutes petites pour faire face aux mouvements sysmiques! La montagne faisant face aux terrasses (ça grimpe, entrainement pour le wanaypicchu! La foule aussi!) conserve des ruines des anciens greniers à grain placés là en raison des vents ! Le frigo était inventé! (Sur le site de Ollantaytambo, une tête d’Inca de formation géologique naturelle se trouve dans l’axe du premier rayon de soleil du solstice d’hivers tout comme les temples (de l’eau et du soleil) construient par la suite!) A présent nous quittons notre bus de touristes et son guide qui retourne à Cusco et partons à la découverte de notre hébergement! Le voilà perdu au fond d’une ruelle! On trouve un restaurant chauffé par le conduit de la cheminée du four à pizza (ça fait du bien) et direction le lit! Internet boude, bon on verra demain matin! (trouvé sur la place du village mais trop lent pour photos!)
Bizh à tous
Ici le 31 juillet qui se lève, à nous le chemin de la voie férrée pour gagner Aguas Calientes!

Explication de la Chacanna (croix andine, puis Inca) symbole du chemin de la lumière. Elle exprime la dualité chère au peuple Andin puis indique les 4 directions : La tradition raconte que nous sommes intimement connectés à la nature :
– Alaxpacha, qui est l’espace sidéral ou l’univers, où se trouvent soleil, lune, planètes, étoiles, astéroïdes, voie lactée, etc,
– Akapacha, le milieu où nous vivons, qui comprend l’air, le vent, la pluie, la neige, la gravité qui nous unit à la Terre ;
– Taipipacha, qui est le sol où nous vivons, êtres humains, plantes, forêts, déserts, lacs, rivières, mers, montagnes, animaux, oiseaux, poissons, insectes ;
– et Mankh’apacha, c’est-à-dire tout ce qui est à l’intérieur de la terre, comme l’eau souterraine, le feu, le pétrole, les minéraux, le gaz, etc.
En somme, ces quatre dimensions du monde constituent une quadrilogie du Tawantinsuyu (empire incas). La croix nous donne également accés aux 3 niveaux :
Le premier niveau représente le serpent qui rampe et qui symbolise la force du monde intérieur, la force de la terre, de la pachamama. Ce premier niveau représente également l’enfance.
Le second niveau représente le puma qui marche et qui symbolise le monde du milieu et la force de la nature. Le puma fait référence à l’âge adulte (intelligence et agilité).
Enfin le dernier niveau représente le condor qui vole. Il symbolise l’esprit, ou plutôt la connexion avec l’esprit du cosmos ou avec l’univers astral. C’est ici la dernière étape de la vie où l’homme a aquis la sagesse.
Le rond central :
Il représente le centre de l’empire inca (Tawantinsuyu) : Cuzco.
Cuzco tient une place primordiale dans l’histoire de la culture Inca. En fait, le mot “Cuzco” nous vient de la syntaxe espagnol. En réalité, il s’agit de “Cosquo”, c’est-à-dire le centre ou le nombril du monde en quechua.

2 réflexions sur « Cusco – Ollantaytambo »

  1. Ben tant pis…pas de photos 🙁 Merci pour toutes ces explications Isabelle mais je préfère AVEC les photos !!! mdr
    Et Martine ? La fièvre est tombée finalement ? Les médicaments ont fait de l’effet ???
    Bonne grimpette et gros bisous

  2. Merci pour le message pour mon anniversaire, nous venons de rentrer des US et sommes en bretagne pour le WE. sUper l’explication sur la crOix andine . Bises ensolEillees du Pouldu. Muriel

Les commentaires sont fermés.