Ile de Bathalangunduwa

Spread the love

6 heures, tuktuk démarre pour le petit déjeuner. Une nouveauté, la crêpe de riz fourrée coco est constituée de minuscules pâtes. Mais toujours aussi bon. On fait notre plein de vivres et d’eau et suivons Yasmine jusqu’au port de pêche. Là il parlemente avec un homme et à la tête qu’il fait, on comprend que nous n’allons pas embarquer. Il nous informe qu’un problème avec les pêcheurs sur l’ile invalide tout déplacement pour la journée. Martine est ravie d’éviter 6h de bateau pour visiter une île pendant juste 1H30. Yasmine repart et nous restons sur le port. Je regarde des pêcheurs vider leur filet et ils m’invitent à descendre pour voir de plus près leurs crabes. Voilà je me retrouve les pieds englués dans une espèce de sable vaseux mais ils semblent contents de mon attention sur leur pêche, alors…. Pendant ce temps Martine se fait draguer par le policier. Un autobus arrive délivrant une vingtaine de personnes et d’un seul coup plus de problème sur l’île, nous embarquons dans une heure. En bref nous sommes à présent acceptées. Le dit ferry s’avère très rustique mais quelle ambiance ! Évidemment à part nous, les passagers ne sont que des Sri-Lankais car loin d’être déserte cette île dénombre jusqu’à 600 habitants. Seule une jeune de 20 ans parle l’anglais alors elle s’approche de nous, nous presse de questions et part délivrer son rapport à l’équipage. Les amarres juste larguées et déjà tout le monde nous offre quelque chose. Ici des feuilles inconnues, là du bétel (beurk super âpre), des cacahuètes fraîches, de la coco séchée et des poids chiches, moi je trouve cette « croisière » intéressante. Quelques dauphins saluent notre passage et je commence à circuler autour du bateau avec mon gilet de sauvetage bien sûr. Je m’aperçois qu’il y a du monde sur le toit, alors zou, je grimpe. Une tournée générale de cigarettes (6) et me voilà adoptée pour rester sur le « pont supérieur ». Martine choisit l’ombre à présent que je lui ai laissé ma place contre une plaque métallique en guise de dossier, elle est plus à l’aise ! 3 heures de navigation se sont écoulées plutôt confortablement car nous sommes restées dans le lagon. Bathalangunduwa nous fait face avec ses bateaux de pêche colorés et ses cabanes de pêcheurs. Actuellement seule une vingtaine de familles vit sur place car nous sommes en basse saison de pêche. A peine foulons_nous le sol qu’un matelot nous est promu guide touristique. Commence alors un déambulatoire parmi les cabanes ; chaque habitant sort nous saluer et le même interrogatoire reprend, prénom, âge, nationalité, combien de temps dans le pays et notre ressenti. Puis arrive un jeune garçon en uniforme bleu qui s’annonce marine sri-lankaise et suit le responsable de la base militaire qui, charmant, va nous offrir un rafraîchissement. Un peu plus tard je vais accepter l’invitation à faire un tour de bateau rapide le long de la côte et à nouveau c’est l’embarquement. Celui-ci va durer un certain temps car malgré la petite taille de l’île nous allons récupérer les gens à différents points. Ce sont majoritairement les mêmes femmes qu’à l’aller juste venues visiter l’île et acheter du poisson séché mais repartent bredouilles. Je reprends ma place sur le pont et une petite sieste va accompagner mon transfert pendant que Martine devra jouer au pendu et répondre à de nouvelles questions. Je commence à trier les photos avec les matelots du bord qui me font cliquer sur ok dès qu’une de leur connaissance apparaît, je ne vais pas pouvoir toutes les mettre sur le site. Belle expérience de rencontres et encore une occasion de constater le sens de l’accueil Sri-Lankais puisque nous étions conviées à rester et ce gratuitement. Mais de nouvelles aventures nous attendent alors en avant ! Pour le moment l’aventure consiste à prendre une bière sur notre magnifique terrasse et ce soir le pêcheur est un oiseau. Superbe d’ailleurs son décollage de poisson. Ensuite nous irons voir ce que Yasmine nous a réservé pour le dîner !

3 réflexions sur « Ile de Bathalangunduwa »

  1. Ah ! oui alors plein de photos 🙂 et une carte ça c’est super… ! Je regrette toujours le manque de commentaire avec les photos et là je me demande si c’est la photo de votre embarcation, la bleue et blanche à “liserés” rouge ? avec plein de monde ???
    Vous êtes bien accueillies en tous cas et tout le monde aux petits soins pour vous !
    Bonne journée, bisous

Les commentaires sont fermés.