Kayak à Port Barton

Spread the love

773 (640x480)8h, temps couvert, mais les nuages ne freinent pas l’équipe (Loti, Ludo et nous) qui est parée à embarquer sur les kayaks. Ah ! le poulet n’a pas fini de griller ! Bon, nous attendrons la fin de la préparation du pique-nique pour prendre la mer ! C’est parti ! Enfin presque ; l’équipage Loti et Ludo se déplaçant en crabe, nous ne sommes loin d’atteindre notre but en un temps record ! Un banc de sable, parfait pour le kayak version marche à pied ! Moi j’aime ça ! Un jeune philippin se rapproche de nous et m’explique qu’il a vu deux énormes requins ce matin, il rigole et précise qu’ils ont faim ! Bon, moi qui n’étais déjà pas fière au milieu de l’océan sur notre petite coque de noix, à présent je le suis encore moins ! Même si je pars du principe que c’est un canular !3H plus tard sans rencontre d’ailerons mais d’une tortue, nous accostons sur une île où vivent quelques pêcheurs ! L’appareil photo (le téléphone de Martine (ex le mien !), le seul pouvant se faufiler dans le petit sac étanche !) étant interdit de sortie sur l’embarcation, je tente de vous décrire la scène ! A droite, une île d’où se déversent mangrove et cocotiers sur la mer habillée de ces nuances de bleu, au milieu un banc de sable semble relier un îlot tout aussi verdoyant. La bande centrale fait l’effet de « fin de terre », le ciel qui se confond avec l’eau en arrière-plan de cette ligne blanche bordée par les deux îles, intensifie cette sensation de rien ! Juste magnifique ! Avant l’accostage, nous avions repéré le massif corallien ! Masque, tuba et chaussures aux pieds (présence de poisson pierre dont un jeune français a testé les épines hier, avec transfert immédiat à l’hôpital !) le snorkeling commence ! Alors pas nécessaire de préciser que même si l’on a déjà connu ces fonds marins, cela reste un vrai bonheur de nager au cœur de l’aquarium ! Coraux orange, vert, blanc de formes différentes harmonisent le déplacement des poissons bleu, jaune, jaune et noir, rayé, à pois… les fins, les effilés, les gros, tous semblent danser en bordure de ce tombant d’un bleu profond qui appelle l’imagination des plongeurs par ce sentiment d’espace infini et mystérieux ! Les kayaks bien échoués nous amorçons notre découverte de l’île qui nous conduit à en rejoindre une autre. Là il s’agit d’un resort abandonné à présent gardé par une famille. Celle-ci nous convie à pénétrer sur la propriété et, tels des explorateurs, nous nous déplaçons sur cette île à la recherche des tortues. Bon, on ne va pas les rencontrer mais en revanche nous nous retrouvons installés dans une petite paillote qui a du connaître son heure de gloire à l’époque de l’hôtel, assis face à la mer donnant sur une autre île ! Endroit parfait pour le pique-nique, enfin le repas ! Un peu de snorkeling et demi-tour pour rejoindre les kayaks en prenant garde d’éviter le serpent de mangrove (jaune et noir) qui nageait à 50cm de nos pieds à l’aller ! (la piqûre anti effet du venin pour le cœur est dans le sac, tout va bien !). D’un commun accord, l’équipe très sportive que nous formons décide de soudoyer un pêcheur et de nous faire remorquer jusqu’à Port Barton ! Il est ok en échange d’un petit dégrèvement pour l’essence ! Super ! Voilà la soirée s’annonce semblable à celle d’hier ! Table servie avec bougies comme éclairage sur la plage, grosses crevettes grillées et épicées, poissons frits et calamar ! (NC elle a oublié le RIZ !!!)  Pas encore aujourd’hui que nos estomacs vont crier famine ! Fin de l’époque minérale water ! En même temps pour pouvoir accéder au wifi, nous sommes dans l’obligation d’aller consommer dans le bar voisin ! Demain, c’est randonnée cascade !

Point ambiance locale : Les philippins c’est du sourire et du chant omniprésent dans leur déplacement ! Je ne comprends pas pourquoi ils ne parlent pas espagnol ! Et ici, c’est la contemplation du balai permanent de bateaux qui vont et viennent au gré de la pêche !

Chaleureux bisous à tous car sous les nuages ça chauffe !

Bonne journée

Une réflexion sur « Kayak à Port Barton »

  1. Oh ! la la ce que j’ai “cavalé” pour vous retrouver ! Il me manquait plein d’épisodes en quelques jours ! Du Cambodge vous voilà aux Philippines ! euh je m’y ferais bien moi à vos journées découvertes et kayak…et à vos “pique-nique” aussi ! Ne parlons pas de vos diners sur la plage… Trop merveilleux !!!
    Je vous fais de gros bisous

Les commentaires sont fermés.