Lesotho

Spread the love

Bonjour à tous

Aujourd’hui une visite culturelle au Lesotho. nous avons rendu visite à une école et rencontré les habitants.

Suite à un problème de connexion internet les photos d’hier viennent juste d’être mises en ligne ! Désolée pour ce contre temps ! Notre anglais s’améliore de jour en jour et nous a permis de sympathiser avec un Taïwanais, des autrichiens, une israélienne, un américain et des belges (beaucoup plus facile !)

Je tente de vous joindre les photos de cette expédition, mais cela sera peut être pour demain car à Durban la connexion devrait être meilleure !

Ce matin en regardant le paysage qui se dessinait face à notre tasse de café, on s’est dit Whoua ! Il reste 51 semaines comme cela ! Je vous le dit c’est magique !

Bisous à tous

Pour info; le Lesotho possède presque deux millions d’habitants. c’est le seul état dont l’ensemble du territoire est situé à plus de mille quatre cent mètres d’altitude. Le point culminant que nous avons presque atteint hier est à trois mille quatre cents quatre vingt deux mètres. Il s’agit d’un royaume anciennement sous colonie Anglaise. Et pour anecdote lors de la visite de la reine d’Angleterre, celle-ci c’est vu offrir une couverture que porte les habitants comme un manteau (habit traditionel) et à cru qu’il s’agissait d’un couvre lit!

L’appelation Lesotho n’a aucune signification.

L’école primaire MAFIKA/LISIU du village de Ngoajane est située dans le Nord du Lesotho. Les enfants peuvent grâce à la fondation de l’Amphithéâtre Backpacker bénéficier d’une école. Au Lesotho les enfants accédent à l’éducation en primaire gratuitement mais pour de nombreuses familles qui ne vivent que de l’exploitation de la laine angora des chèvres l’accés au collège n’est pas possible. Pour obtenir leur certificat de scolarité du primaire, certains enfants peuvent rester en classe jusqu’à 14 ans dans la mesure ou si ils sont issus d’une famille de 2 garçons ils se doivent de garder les troupeaux en même temps. Ce qui signifie que l’un va à ‘école le lundi pendant que l’autre garde le troupeau puis le mardi les rôles s’inversent. Les filles sont donc privilégiées dans ce système et peuvent suivre une scolarité plus soutenus. Au primaire, les enfant reçoivent une éducation religieuse (catholique) et un enseignement en anglais,en science, en “bricolage”, en agriculture et bien sûr aprennent à lire et écrire en Lesotho et en Anglais. (prochainement, vous aurez un lien vidéo de l’un des instituteur qui vous expliquera la scolarité au Lesotho)

Nous avons assisté à une récréation et avons constaté que les grands géraient les petits à la baguette ! Il s’agit du sens propre ! (sifflet en bouche et bâton à la main!)

Sur les photos vous verrez le maître installé à l’extérieur attendant que chaque élève lui apporte son cahier (Martine ancienne maîtresse d’école pour ceux qui ne le savent pas) pense que c’est beaucoup plus relax d’enseigner au Lesotho !

Les drapeaux dréssés devant les maisons signifis :

Si il est Vert : la présence d’un chaman

Si il est blanc : présence de bière de sorgho (bière locale) Bonne pour avoir testée mais sans gaz

Si il est rouge : que vous pouvez vous restaurer …

 

Le chaman ne reçoit pas d’argent il est là pour veiller à votre bonne santé et à ce que la pluie arrive ! Laquelle pluie ne devrait pas tarder puisque nous arrivons au printemps. Si nous pouvions repasser par ici dans trois ou quatre semaines le paysage serait verdoyant.

5 réflexions sur « Lesotho »

  1. Voilà déjà une première semaine bien remplie ! Dès le petit-déjeuner je suis avec vous, pour suivre votre périple ….Déjà beaucoup de jolis paysages et de belles rencontres, ça doit être super ! Profitez un max ! Gros bisous et à très vite !

  2. Isabelle ! Surtout ne laisse pas Martine reprendre du “service” au Lesotho…!
    Bon périple et gros bisous

Les commentaires sont fermés.