Ranakpur

Spread the love

Dimanche

Ce matin 8h30 , la troupe est au complet pour prendre la direction de Ranakpur ! (Au final, je m’étais trompée d’étage ! La porte de la chambre était ouverte et les deux miss dormaient) Charlie fait un effort et nous parle de villages sur la route pour découvrir l’artisanat Indien ! Parfait nous avions lu sur le routard, qu’en effet pour mieux profiter de cette découverte, avoir un guide pour se rendre dans des villages non touristiques était crucial. Super ? Et non, Om Charlie (Om c’est son vrai prénom) nous propose un espace gouvernemental où tous les arts sont représentés, merci mais non ! La route se fera sans escale et comme d’habitude on oubliera de photographier éléphant costumé, dromadaires, femmes transportant différentes marchandises sur leur tête…etc… La route se poursuit donc d’une traite et je continue à ne pas saisir la conduite ! 80km/H pour traverser les villages avec slalom et freinage puis 70Km/H sur zone isolée ! Je me lance et pose la question ! Réponse : « à cause des vaches ! » Ah oui d’un seul coup elles se mettraient à sortir de la forêt en courant ! Décidément, ce garçon ne favorise pas l’esprit zen ! Ce soir c’est Diwali, fête de la lumière et nouvel an hindou! Hier soir en discutant dans la rue, on a appris que tout le monde se réunissait le soir pour faire la fête ! Chaque habitation est illuminée (lampes à huile et aussi guirlandes électriques sont disposées dans toutes les habitations ainsi que des colliers de fleurs). C’est l’occasion d’acheter des vêtements neufs d’où la foule sur les marchés et les commerçants changent leur livre de compte ! Des feux d’artifice et pétards sont tirés de partout. En ce jour de Diwali, tout le monde fait le grand ménage ! Du jamais vu toutes les villes et village sont balayés et les déchets brûlés ! Comme quoi, ils peuvent le faire ! Même Charlie a nettoyé sa voiture ! Nous avons une chance inouïe d’être là pour vivre l’évènement ! Et bien non ! Merci Charlie pour qui il était impossible de conduire plus loin ! Nous sommes au milieu de nulle part où ni marché, ni internet, ni effervescence ne vont passer par là ! Bon un peu de sérénité fait du bien et comme nous sommes chanceuses il envisage de passer la soirée avec nous ! Je vous raconterai ! Ceci étant nous avons profité de ce lieu pour lui accorder sa journée et nous nous sommes rendues au temple d’Adinath à pied (3km)! Encore un spectacle éblouissant où 24 dômes soutenus par 1444 colonnes de marbre blanc forment ce temple jaïn totalement perdu dans une végétation qui commence à être luxuriante. Lors de notre périple piétonnier nous avons côtoyé les habitants de micro village bordant la route qui tour à tour nous ont saluées, souri et échangé. Cela a également été l’occasion de découvrir un magnifique lac perdu tout comme nous ! Actuellement sur notre petite terrasse face aux arbres où des singes se disputent le territoire, nous pouvons entendre les chants des villageois venus se regrouper en famille à proximité. Il est 19H, la nuit noire ne nous encourage pas à partir à l’aventure dans les chemins de forêt pour aller voir de plus près ! Enfin, disons plutôt que je ne me visualise pas d’y aller seule et que mes compagnes ne sont pas motivées ! Ah, tiens on n’a pas tout perdu : les enfants du coin ont aussi investi dans des pétards ! Il est temps que je passe à la douche pour aller découvrir ce que nous réserve comme spectacle notre lieu de villégiature ! Comme pas d’internet ! A tout à l’heure !

Coucou, me revoilà ! Nous étions conviées à nous rendre au restaurant à 20H pour permettre au personnel de l’établissement et à Charlie d’avoir le temps de lancer leurs pétards ! Ensuite, ensuite… rien ! Mais le jardin tout illuminé comme pour un Noël, les lampes à huiles disposées dans la végétation, les motos et les voitures décorées de fleurs, cela valait le coup d’œil ! Après un dîner rapide sans Charlie ! (il a du aller en ville, lui !) nous retrouvons notre lit communautaire avec plaisir ! Tout va bien, avec Chantal nous sommes venues à bout de l’araignée qui avait osé poindre le bout de ses pattes sur le lit !

PS : Les filles ont bien fait de ne pas être motivées pour la sortie nocturne dans la forêt ! On vient d’apprendre qu’elle regorge de léopards !

Bon Anniversaire à Fanch

Gros bisous à tous en direct de Udaipur !

7 réflexions sur « Ranakpur »

  1. Hej les filles ! Pourquoi n’y a-t-il pas de photos de vous 3 ? j’aimerai voir votre tenue locale : c’est la solution pour laquelle j’avais opté lors de mon voyage au radjastan, et vous ?
    Vos péripéties sont vraiment “régénérantes” !!!
    Bises à vous 3. Lolotte de Nieul sur Mer

  2. Oh pardon je viens de voir une photo de Chantal et Martine en tenue locale : trop belles !!!
    Bises

  3. Moi je me rappelle de la pRocedure Gros cHat africains, toujours pas convaincu de son efficacité mais si tu veux Je te la renvoi

  4. Oui c’est vrai que vous êtes très belles ! Ces tenues vous vont à ravir… mais plus de sandales aux pieds ???
    Et la photographe ? j’aimerais bien la voir aussi…
    Faites bien la fête avec eux !
    bisousssssssssssss

Les commentaires sont fermés.