De Huon Valley a Cradle Mountain

Spread the love

DSC05838 (640x480)

 

Nous bénéficions d’un temps exceptionnel pour la Tasmanie ! A savoir soleil, chaleur et ciel bleu ! Aujourd’hui lundi, le ciel se voile mais cela fait du bien pour randonner

 ! Je peux enfin vous écrire un petit mot puisque nous bénéficions d’un chargeur de courant ! (enfin, dans la cuisine du camping !) Ensuite si ce message vous parvient c’est que j’aurai réussi à tricher avec l’internet ! Car même en payant, ils ne veulent pas que j’utilise le câble ! Voilà c’est ça la société moderne ! Des routes magnifiques, des randonnées de haute montagne aménagées comme si vous étiez sur les bords de Seine, de l’internet mais pas de partage! Depuis mon dernier message, notre vie s’organise au rythme du soleil avec une régularité quasi exemplaire ! A croire que l’on fait exprès pour adapter le blabla aux faibles opportunités d’accès à l’internet ! Réveillées avant le lever du soleil (c’est nous les coqs à présent !) direction le lac pour y effectuer une petite toilette mais surtout se réveiller avec quelques brasses dans une eau toujours chaude, calme et bordée de montagnes ou d’arbres magnifiques ! (Trois nuits passées sur des aires de camping gratuites en bord de lac ! Gratuit signifie pas d’eau, pas de sanitaire… rien en sorte !) Pliage de l’installation de la nuit (travail Martine), petit déjeuner (travail Isabelle) et en route pour le parc suivant… Une à deux heures de conduite sur des routes de plus en plus tortueuses ou pour une fois je parviens à me faire doubler par des autochtones ! En même temps notre campervan, n’est pas le roi de l’accroche dans les virages ! Alors 80km/h me semble correct en montagne (même vite des fois pour Martine), les locaux eux c’est du 100km… Arrivées sur site, une organisation rapide (ou déjà prévue la veille) du pique-nique et en avant ! Jusqu’à présent, nous optons pour des rando de 3 à 5 h, ça va ! Pause pique-nique en route et sur consommation de barre chocolatée pour moi ! (le drame, je viens de finir la dernière, elles arrivent des philippines et ici je n’ai rien vu de semblable ! (cacahuètes, crème de caramel et nougat enrobé de chocolat !) Bon mon cubi de vin arrive également à son terme, c’est la fin du monde ! Je sauterai bien dans un avion direct pour l’Amérique Latine ! On a beau dire, les paysages sont moins beaux sans cigarettes ! Pour poursuivre notre journée type ! Après la rando, le choix de la destination du camping (gratuit) sur la route du futur parc ! Découverte du lieu pour la nuit vers 17H30 /18h00, rapprochement stratégique du ou des campings cars (histoire de ne pas se sentir complétement isolées dans la nature), cuisson éventuelle de produits pour le pique-nique du lendemain puis intégration aux coutumes locales sans grandes difficultés ! (Vraisemblablement, chacun rejoint le plus beau lieu du campement ou le feu avec son apéro et sa chaise ! Nous nous n’avons pas de chaises ! Mais pour le reste, on s’adapte.  ) Jusqu’à présent, nos voisins de camping sont des australiens en vacances, voir des tasmaniens en grand week-end venus pour la pêche dans les différents lacs. La nuit s’apprêtant à tomber, commence la guerre des insectes ! Version moustiques, la Tasmanie se trouve être très bien fournie tant en taille qu’en quantité ! De plus, ces volants sortent accompagnés de taons et autres insectes aux yeux verts ! Concernant les animaux à poils, les wallabies ont évités mes roues, un possum a fait peur à Martine dans le noir, un serpent mortel a traversé le chemin, les autres (wombat, diable, kangourous…), ont les attend encore ! Un soir nous avons assisté à un solo de bombarde ! (un voisin australien –celte !). Ce soir c’est un emplacement bordé d’arbre mais sans vue ! Ok les douches chaudes sont présentes mais comme l’internet n’est pas au point, ce lieu ne vaut que pour nous permettre de recharger les appareils photos et nous piquer des dollars ! Ça fait cher le kilowatt !

Point Australiens : Plutôt sympas mais surtout invisibles ! De la nature et encore de la nature et dans les villes qui ressemblent à des BD de western, il semble que la vie se passe au ralenti et ne commence à respirer que dans les pubs ! De nombreuses résidences secondaires se juxtaposent au semblant de village et les bateaux version voilier ou yacht de pêche fleurissent les ports.

Point géographique : Nous avons abordées la Tasmanie par le Sud (Huon Valley/Channel) après Hobart, puis les photos des 3 derniers jours (si elles arrivent !) correspondent à Central Highlands/Derwent Valley (lake St Clair) pour le centre, puis West Coast (Strahan ville) à présent nous sommes sur Cradle Mountain et y restons encore un peu pour fouler les fameux chemins de l’Overland Track !

Ensuite, nous prendrons la direction de la côte Nord pour le parc de Rocky Cape puis la région de Lauceston où nous devrions trouver de l’internet !

Pleins de gros bisous à tous

Ici aventuretdm en marche à pied

 !

Coucou, nous sommes lundi soir et le message est toujours dans l’ordi ! Internet fermé ! Hé oui !

Le parc étant à proximité du camping (seul avantage du payant !) nous nous lançons sur la trace des animaux à la tombée de la nuit ! Paysage toujours éclatant de surprises, la nature est tellement bien organisée ici que l’on a souvent l’impression de pénétrer dans des endroits paysagés ! (N.C. Je pense que ce sont tout simplement les paysagistes qui piquent leurs idées sur des sites pareils !) Fin de la marche sur le circuit « enchanteur » et rien ! Que des chinois en promenade nocturne également ! Hé victoire ! Devant moi, un wombat traverse la route ! Il est magnifique ce wombat, bien dodu et adorable ! Je commence ma séance photo et suis repérée par les chinois ! Terminé pour moi, ils m’ont piqué mon wombat ! Les enfants le caressaient et les parents mitraillaient ! Ah, un kangourou au loin ! Super, direction le skyppi et cette fois-ci discrètement ! Opération réussie ! Sur le chemin du retour vers la voiture, à mon tour d’observer que les chinois sont bien nombreux à regarder un point d’eau ! Super, un ornithorynque qui plonge et replonge ne calculant pas ses admirateurs ! La classe

 ! Retour au camping, un apéro pour fêter ces rencontres et reprise des activités quotidiennes avec la cuisson des pâtes ! Nous n’avons pas d’égouttoir, il suffit donc de tenir le couvercle et de retourner la casserole ! Et voilà Martine qui rompt avec le rythme habituel en omettant l’étape une ! Et hop les pâtes de riz à terre ! Bon on recommence ! Dans les dix minutes qui ont suivi, à la lampe torche, on pouvait observer les wallabies venus ramasser les dégâts ! Du coup, en une soirée, nous aurons rencontré la majorité de la faune Australienne ! A présent, nous sommes Mardi matin et avant d’entamer le trek, nous tentons le cyber café !

On vous embrasse et à … ???

Bizh

8 réflexions sur « De Huon Valley a Cradle Mountain »

  1. Ça à l’air super beau et tranquille….tout ce que j’aime ! les kangourous aussi, trop mignon ! oh la la ! c’est chouette !!!!
    les serpents moins par contre, faites gaffe quand même, dans ces régions les serpents sont dangereux! gros bisous les minettes et profitez bien . bizzzzz Chantal

  2. J’ai tout lu et vu les photos ce matin (mardi !) mais pas eu le temps de “parler” avec vous ! J’adore vos animaux à fourrure et les oiseaux mais les autres…sans façon ! Si tu continues Isabelle avec tes barres chocolatées et autres confiseries tes pantalons vont encore rétrécir ! Vous en voyez des beaux paysages…avez-vous tenté de pêcher au moins dans ces lacs ? Ce serait bien meilleur…pour les pantalons ! Vu les kilomètres que vous faites il faut de l’énergie il est vrai! Surtout dans les mollets…
    Apparemment les connexions en Tasmanie ne sont pas terribles…Je ne m’inquiéterai plus donc ! Mais vous nous avez donné des habitudes aussi: Le résumé de vos journées quotidiennement…alors évidemment quand c’est “silence radio” je me pose des questions…
    Ici 1 tempête de plus pour le moment ! Elle a commencé dans la soirée et ça souffle bien…
    Gros bisous mes randonneuses…

  3. lors d’un dîner hier soir on nous a servi un pavé de kangourou, excellent mais j’ai évité de penser à vos jolies photos de ce gentil animal ;sniff !

Les commentaires sont fermés.