6 mai Chutes côté Brésil

Spread the love

DSC05719 (640x480)

Pour une première découverte il est d’usage de commencer par le côté Brésilien qui offre une vue plus générale des chutes. Nous décidons de nous déplacer avec les moyens locaux et de bouder le bus touristique qui se rend directement sur le site ! Alors en avant avec les bus local qui part pour la frontière ! Le bus absorbe les chaos et nos reins font office d’amortisseur ! La frontière argentine nous fait face on descend passeport en main et très rapidement le tampon de sortie est apposé, le bus nous récupère et nous lâche à la frontière Brésilienne. Là nous commençons notre marche à pied vers l’arrêt du prochain bus local (brésilien cette fois) qui nous déposera à l’entrée du parc d’Iguaçu ! La chaleur humide nous tombe dessus et l’attente de cette navette commence à faire regretter à Martine et Chantal les petites économies réalisées en empruntant cet itinéraire ! Mais en réalisant que nous gagnons la bouteille de rosé du soir, tout le monde se porte mieux ! Voilà le bus ! Le spectacle des chutes se rapproche ! Nous sommes excitées (et non Vincent pas de douche !) à cette idée ! Quelques dollars contre un ticket et cette fois c’est le bus du parc qui nous prend en charge ! Premier arrêt, le bateau ! On se regarde !!! Oui, Non, Oui !!! OUI !!! Vite « Espera senior ! » On descend, il était temps ! Premier étape, un ticket (avec plus de dollars que la première fois) puis un petit train qui sillonne la jungle jusqu’à l’espace d’embarquement. Un vestiaire nous est proposé, on hésite puis à voir sortir des gens trempés comme des soupes aussi sec opération maillot de bain ! Avec Chantal on décide de garder des coupes vent pour le bateau ! Nous sommes à présent sur le quai à attendre, en chemin des papillons de toutes les couleurs contribuent à colorer ce conte de fée ! Dans quelques minutes, les chutes d’Iguaçu vont apparaître ! Encore de l’attente nous sommes sur une heure creuse et les gars ont pour consigne de patienter pour remplir davantage le bateau ! Sympa, ils nous emmènent avec les deux autres touristes faire un tour sur le rio ! Bien évidement de l’autre côté des chutes mais cela nous permet de nous imprégner davantage de cet environnement de jungle qui borde les rives. Retour sur le quai, embarquement de quelques passagers et départ ! Wroommmmm, le rio se fait de plus en plus tourmenté, son eau rouge teintée de fer bouillonne, le pilote fait preuve d’une connaissance et d’une maîtrise de son bateau impressionnante ! On avance, on avance et WHOUAWHOUAWHOUA !!! Nos yeux se bordent de larmes par tant de splendeur et de majesté ! Malheureusement suite à l’épisode vol d’appareil photo à Hanoï nous n’avons plus de matériel étanche pour vous faire vivre en images cette émotion ! Fantastique comme dans les rêves ! Le bateau va à présent nous faire découvrir différentes facettes des chutes, c’est splendide ! Pour finir cette présentation d’Iguaçu le pilote va approcher le bateau d’une des chutes de telle sorte que l’on puisse ressentir la puissance des projections et en même temps la température de l’eau ! C’est frais l’Iguaçu ! On aurait du prévoir les lunettes de piscine car impossible d’ouvrir les yeux dans ce tourbillon de gouttelettes ! Retour sur la terre ferme, changement de tenue et découverte des paysages grâce aux différentes passerelles. En chemin nous croisons une famille de Coatis, l’un d’entre eux a senti les tomates de mon sac et profite que je me sois baissée pour en photographier un pour m’attaquer par derrière ! Martine au secours ! Le Coati a planté ses crocs dans le sac, le laboure avec ses griffes et semble déterminer à ne pas lâcher prise ! A deux, on réussit à s’en débarrasser sans se faire mordre ! Pendant ce temps, Chantal pense que nous sommes en avant et accélère le pas, nous, une fois relevées cherchons Chantal, disparue ! Le jeu de cache-cache va durer un certain temps dans la mesure où nous allons aussi nous séparer pour la retrouver ! Le but était de passer par les deux voies possible pour se retrouver au milieu, hors la troisième voie existait ! Cela nous aura permis de transformer cette paisible promenade le long des chutes en sport de je monte et descends les marches à la recherche de l’autre!!! Nous nous retrouverons enfin au moment d’envisager le retour ! A nouveau notre jeu d’autobus ponctuait de marche à pied et retour dans notre hébergement ! Une visite chez le vendeur informatique pour apprendre que le câble reste aux abonnés absent et début d’une soirée toujours sympathique avec un petit apéro autour de la table de notre terrasse de chambre suivi d’un bon dîner au village ! Ce soir on fait connaissance d’un petit bout de chien noir qui va devenir notre compagnon de dîner pour le reste du séjour ! Demain, Iguaçu version Argentine !

Images liées:

2 thoughts on “6 mai Chutes côté Brésil

Comments are closed.