Arrivées à Christchurch

Spread the love

Bonjour à tous les adeptes d’aventure tdm. Cette année nous avons choisi de vous faire partager un tour de l’île sud de la Nouvelle Zélande. Un long voyage qui nous conduit au plus près de l’antipode de notre petite commune de Clohars Carnoët. C’est la première fois que je restais aussi longtemps assise dans un avion soit 24h sur un total de 28h de voyage autant dire que les escales étaient de courte durée une fois les formalités administratives effectuées et à chaque fois le contrôle des bagages cabines. Mais finalement de films en rêveries agrémentés de nombreux casse-croûtes cela se vit très bien. D’ailleurs sur 28 h on n’a avalé 3 petits déjeuners autant dire que lorsque l’on atterrit il est l’heure qu’on nous dit qu’il est. Arrivée sur Christchurch j’ai bien cru que j’allais me faire kidnapper mes flacons de liquide de cigarettes électroniques. Comme ici tout est sérieux il nous fallait déclarer les chaussures de randonnée et le matériel de snorkeling puisque qu’ils peuvent vérifier que tout est bien propre. Du coup cela valait un carton jaune qui signifie que vous passez vos sacs au rayon x et que la vérification s’arrête là ! Mais quand elle a vu ma déclaration de nicotine je me suis retrouvée avec un carton ĵbleu. J’ai lu les précisions de transport et en effet j’étais hors la loi. Sur le carton bleu qui porte des inscriptions de couleur , j’ai vu le jaune entouré alors l’air de rien je suis allée avec Martine au couloir jaune. Mais quand la douanière a vu mon carton elle a levé les bras au ciel. J’ai fait l’andouille en disant que l’autre personne avait entouré le jaune car elle n’avait plus de carton. Bon cela l’a adoucit et elle a fait venir une contrôleuse de bleu sur son poste. Cela faisait déjà plus d’une heure qu’on avait atterri et je ne me voyais pas refaire la queue. Là je lui ai expliqué que je n’avais pas grand-chose que mes flacons n’avaient presque pas de nicotine, blablabla et chouette elle n’a pas procédé à la fouille. Nous voilà enfin à l’air libre et c’est un bon 29 degrés qui nous accueille. La vue des montagnes qui nous attendent dans quelques jours vu de l’avion nous fait oublié la fatigue. Alors ce sera le bus local conduit par un grand père bien sympathique qui va nous rapprocher de notre auberge de jeunesse au cœur de Christchurch face au centre des arts. Une douche, un changement de tenue vestimentaire et hop en avant pour la découverte de cette ville tranquille au air anglo-saxon avec ses nombreux parcs que sillonne l’Avon, la rivière locale. L’heure tardive ne nous permet plus d’envisager une ballade en barque ou un tour de tramway il ne nous reste plus que la marche à pied. Bon bon le cœur y est mais les yeux de Martine qui font mine de ne plus tenir ouverts et nos jambes qui vacillent vont nous choisir un autre programme et c’est sur une terrasse un peu ombragée que l’on va boire notre premier spritz local puisque au final il n’est pas 6h30 du matin mais 18h30. Voilà le dîner est pris et au lit de bonne heure pour pouvoir profiter demain d’une bonne balade avec vue.
Excellente journée à vous tous

Images liées:

3 thoughts on “Arrivées à Christchurch

  1. Beau voyage à vous et merci pour les photos et les récits qui nous font rêver et découvrir avec vous

  2. coucou, comme ça a l air bien accueillant et beau ce pays, vous pensez que je suis avec une extreme attention tout ce qui se passe, c est ma revision pour l année prochaine, gros bisous et merci de partager ce voyage

Comments are closed.