Carthagène des indes

Spread the love

Réveil difficile pour moi, pas réussi à trouver ma position pour dormir dans le hamac, je ferai mieux la prochaine fois car j’ai du le tendre de trop !
Après ce carnaval principalement des enfants on s’était dit hier soir que l’on allait continuer notre route. On descend dire bonjour et hop Cristina nous prépare un petit déjeuner de compétition avec des arepas maison au maïs délicieux. Lili est déjà là et d’autre amis de la troupe se joignent à nous. Le temps passe et tout ce petit monde parle des festivités qui approchent. Nos sacs sont bouclés, Dalfre arrive, la discussion s’anime et je lance « et si on revenait pour la fête de jeudi ? » Vue la réaction générale, c’est fait. Nous remontons pour changer de sac afin de laisser le gros sur place. Et voilà après la famille eco verde nous sommes adoptées par la calle 10. Le rendez-vous est pris pour jeudi midi. Et nous allons passer tout le carnaval avec eux enfin un peu car Lili, Cristina et Dalfre défileront.
On recommence le scénario changement de bus et grimpette de pont pour nous diriger vers Carthagène des Indes. Beaucoup plus facile avec le petit sac. Voilà la ville en vue il est déjà tard alors nous attaquons notre tour de vielle ville. Pas de surprise , les couleurs, les bâtiments coloniaux, les magasins pour touristes et les prix qui vont avec sont bien présents.
L’endroit est trop âpreté à mon goût et nous n’avons pas l’habitude d’être sollicitées à chaque coin de rue. En bref, je ne suis pas une fan de l’endroit.
La nuit est tombée et quitte à être là autant profiter de l’ambiance alors à table. La bière a subi une forte inflation mais les prix des plats ont l’air plus constants. Super ah oui mais le contenu de l’assiette est divisée par trois ça ne va pas ça !
Comme nous avons de nombreuses plages au programme d’après Barranquilla, demain on vous emmène dans une autre ville coloniale plus authentique. Enfin à voir ! Bonne journée

Images liées:

1 thought on “Carthagène des indes

  1. Ah ! Les prix n’augmentent pas mais la quantité dans l’assiette diminue…malin ça !!!
    Pauvre de vous
    Bonne continuation, je vais voir les photos maintenant !
    Gros bisous à vous deux

Comments are closed.