de Okarito à Hokitika

Spread the love

Pas le temps de se retourner dans la couette ce matin. Nous avons rendez-vous pour aller découvrir les oiseaux du lagon en bateau pendant 2 heures. Paula et son mari ont sûrement le seul petit business qui tourne dans ce village du bout du monde. Sans épicerie, pub ou autre commerce on a pu constater hier soir lors de notre ballade digestive que quasi la moitié du village est à vendre. Nous sommes 12 touristes issus de notre camping à bord. C’est un peu ambiance ehpad sur le bateau mais ce mélange d’origine et la bonne humeur liée aux connaissances de Paula ont rendu cette sortie très sympathique et instructive. Et je dois avouer que je n’étais pas la dernière à apprécier la pause café et cookies maison sur une rive du lagon. Pas de photos des oiseaux visibles à la jumelle ou en contre jour. Retour à terre et départ pour Ross, l’ancienne ville minière d’or bien sûr, avant d’atteindre Hokitika. Cette dernière est en vue vers 16h du coup nous hésitons à rejoindre les gorges sous un ciel gris. Mais sachant, que le bleu de l’eau est dû à la présence de sédiments de roches broyées par les glaciers qui restent en suspension dans l’eau où ils reflètent la lumière, on se dit que ça vaut le coup d’aller voir. Et en effet pas besoin de ciel bleu pour admirer cette eau turquoise qui contraste divinement avec les rochers et les verts éclatants des fougères et de la forêt. Juste une heure de balade pour en prendre plein la vue. J’ai adoré ! Direction le camping avec de l’électricité cette fois et à nouveau en marche à pied pour gagner le centre du village. Les 2 km qui nous sépare de la place centrale, enfin de l’horloge, nous ont paru interminables. Ici les routes sont semblables à d’immenses avenues où s’alignent de grandes maisons bardées de bois accolées les unes aux autres avec un minuscule terrain. Nous sommes lundi et le choix de restauration ouverte est restreint ce sera donc le pub comme d’habitude. Dommage, pour une fois la liste semblait longue. Évidemment c’est complet mais 3 jeunes français dont 2 installés en nouvelle Zélande depuis plusieurs années nous proposent de partager leur table. Au final une très belle soirée et un magnifique coucher de soleil.
Belle journée à vous

Images liées:

Leave a Reply

2 thoughts on “de Okarito à Hokitika

  1. lundi alors personne dans les rues… comme ici !
    Quelle végétation luxuriante et en plus avec de l’eau turquoise, c’est magnifique vraiment 🙂
    C’est quoi cet oiseau avec un grand bec tout plat au bout ? Les autres ont posé pour toi Isa !
    Et j’adore la toute petite chapelle, tout mignonne 🙂
    Vous semblez fatiguées toutes les deux sur la photo ! N’oubliez pas de vous reposer tout de même…. J’espère que vous dormez bien dans votre fourgon !
    Belle journée mes aventurières

    1. Coucou oui tu as raison c’est un peu fatiguant le road trip ! L’oiseau c’est une spatule royale. Et rien ne t’échappe Hihi Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *