De Paihia à Muriwai

Spread the love

vues depuis la péninsule de Arai-Te-Uru

Réveil face à la mer, style lac ! Petit déjeuner et départ direction Kauaeranga Valley Ca y est le paysage de la Nouvelle Zélande prend enfin toute sa dimension ! Ces changements fréquents de pays ont beau nous avoir développé un sens rapide d’adaptation, néanmoins, trois jours sont nécessaires pour effectuer la transition en sortant du principe des comparaisons ! Jusque-là nous restions imprimées des paysages de Tasmanie, ce qui laissait peu de place à ce nouveau territoire ! L’absence de GPS continue de nous jouer des tours ! Nous partons à la rencontre d’une plage (précisée difficile à trouver !)et, en effet, après une heure de marche à tenter de la découvrir derrière chaque rocher, rien ! Demi-tour avant que la mer ne nous empêche de rejoindre notre voiture ! Ah une habitation ! Demande d’info et ! Eh oui nous ne sommes pas exactement sur la bonne route ! Bon c’est reparti, avec passage de gravelle et vue surplombant Hokianga Harbour enfermé entre dunes de sable et montagnes (superbe) ! Voilà nous y sommes, enfin presque c’est à 2H de marche ! Plus le temps d’y accéder et de plus trop tard rapport à la marée ! Du coup direction la pointe d’Arai-Te-Uru pour observer la rencontre entre la mer de Tasman et le golf d’Hokianga.(petite ballade magnifique) puis en avant pour la forêt de Waipua (waipua signifie forêt des pluies nocturnes) où la majorité des kauris restants en nouvelle Zélande continue de grandir ! (2/3 des arbres adultes du Nord). Toutes ces haltes et mini marches nous amènent à accéder au camping de Muriwai Beach en même temps que l’arrivée de la nuit ! Nous sommes à présent opérationnelles sur l’installation du campement et prenons du coup le temps de nous rendre sur la plage pour un apéro coucher de soleil ! Et voilà comment prendre de l’embonpoint en observant les locaux terminer leur footing !

Point animaux : Ici pas de serpents ! Ce sont moutons et bétails qui fleurissent campagne et montagnes ! Les opossums, eux, se comptent comme les marsupiaux écrasés vus en Tasmanie sur les bords de routes !


Agrandir le plan

Images liées:

4 thoughts on “De Paihia à Muriwai

  1. Vos photos sont juste MAGNIFIQUES !! Je demande une téléportation immédiate !!
    J’attends…. mais rien ne se passe…. zut ! on m’aurait menti ?! La téléportation n’existe pas ??!!!!
    Bisessssss
    Lolotte de Suède

  2. Oh punaise la taille de la mouLE
    J en salive
    Prévoir pour une moule 200g de lardons 2oignons 1 bouteille de cReme et 1 bouteille de vin
    Biz et Bon appétit
    Vive la moule de nz

  3. Bonjour ! Moi aussi je viendrais bien…mais je suis ddéjà perdue ! J’ai étudié la carte et je n’ai pas vu oû vous êtes ! Vos photos sont magnifiques comme d’habitude…
    ici train – train habituel.
    Je vous souhaite une bonne … nuit pour vous !
    bisous

  4. oh oui ! magnifiques ! ça donne vraiment envie !
    Moi aussi Lolotte j’ai essayé…..mais rien ! Pfff, on s’est fait avoir sur ce coup là !
    Bisoussssss

Comments are closed.