de Te Anau à Glénorchi

Spread the love

Et bien hier soir nous avons fini la journée en beauté. A l’issue d’une traversée de lac dans la sérénité nous avons marché jusqu’à la grotte de vers luisants locaux même endémiques. A bord d’une barque nous naviguions dans un noir absolu au bruit des cascades qui se déversent dans la grotte. La magie de ces voûtes étoilées par la lumière des vers a  détendu Martine qui trouvait l’atmosphère oppressante. Interdiction de prendre des photos du coup vous n’en aurez que 2. A minuit nous rejoignons notre campervan en prenant garde de ne pas réveiller les voisins. Pas facile ça car même si nous sommes rodées, l’installation du fourgon en mode nuit demande quelques acrobaties. Ce matin nous démarrons notre dérouillage matinal par une visite d’hospice d’oiseaux. Nous sommes passées avant leur petit déjeuner du coup pas grand monde à observer. Direction Queenston environ deux heures et quelques de trajet ce qui correspond à quatre heures pour nous avec tous les arrêts. En chemin le soleil nous honore timidement de sa présence. Les collinettes garnies de moutons, de vaches ou de biches nous accompagnent presque jusqu’au lac Wakatipu. Et oui nous sommes cernées de lacs et ce n’est pas fini. La remontée de ce dernier est juste du bonheur pour les yeux. L’arrivée sur la périphérie de Queenston est superbe avec ses bâtisses implantées au milieu du lac mais la circulation est telle qu’il m’a été impossible de prévoir une halte pour vous le montrer. Queenston capitale des sports extrêmes grouille de monde. Sûrement une très belle petite ville mais que nous avons fuit pour poursuivre jusqu’au petit village de Glénorchi. Là le calme absolu, le lac semble avoir atteint ses limites avec les glaciers qui dominent. Une dernière balade et direction le pub du village pour dîner. Encore une belle journée qui s’achève. Et demain je reste privée de la plus longue tyrolienne du monde à cause de mon épaule. Ce sera donc direction un nouveau village.

Excellente journée à tous et Joyeux anniversaire à Jacqueline 

Images liées:

5 thoughts on “de Te Anau à Glénorchi

  1. Merci Isabelle pour mon Anniversaire 🙂
    Je suis heureuse pour vous parce qu’aujourd’hui vous n’avez pas eu de pluie ! Et les photos toujours aussi superbes ont retrouvé des couleurs ! Quel pays grandiose avec ses montagnes et ses lacs 🙂
    C’est un signe noir sur le lac ?
    Bonne nuit mes formidables randonneuses et Gros gros bisous

    1. Oui j’ai l’impression qu’ici ils sont tous noirs. Ils sont magnifiques! Cela fait trois jours que l’on en voit partout.

  2. J’adore !
    Et ce cygne noir !
    j’ai regardé, c’est une espèce de cygnes originaire d’Australie, donc pas étonnant que vous en voyez beaucoup

    Bisous bisous

Comments are closed.