Départ Zimbabwe

Spread the love

Retour électricité 45 minutes avant notre départ!

Aujourd’hui vendredi départ à 16H de Bulawayo arrivée prévue demain matin 8H Johannesburg !

Au programme, une réorganisation du sac à dos ! Le soleil tente une légère apparition mais pas suffisamment pour envisager une pause piscine en attendant le départ du bus pour Johannesburg. Habituées jusqu’à lors à voir nos vêtements sécher en moins d’une demi heure, aujourd’hui le stock nous semble sommaire ! Un échange sympathique avec nos voisins hollandais, une petite marche à pied et au revoir Zimbabwe !

Le Zimbabwe dont 90% de la population est sans travail ne semble pas prêt de sortir de cette situation ! Tous les produits de consommation courantes sont importés et affichent des prix identiques voir plus élevé qu’en France ! Les investisseurs potentiels renoncent à investir dans des machines de production de part le manque de marché ! Et pour le moment pas de Monsieur Ford en vue ! La majorité de la population sans travail vivant en campagne occupe la journée pour moitié à tenter de cultiver et l’autre à sculpter des animaux en bois avec l’espoir de vendre aux quelques touristes passant par là ! La nourriture quotidienne se compose d’un porridge de maïs (ressemble à un gâteau de semoule) agrémenté lorsque c’est possible d’un « stew » quelques morceaux de bœuf ou de poulet bouillis mélangés à de la tomate et de l’oignon (c’est bon). Les tripes et panse jouent d’un franc succès de par leur faible coup et se préparent de la même manière. Au dire de la dame auprès de qui je me suis renseignée en faisant la queue à la boucherie, c’est délicieux ! Nous avons préféré rester sur un morceau de bœuf plus classique ! D’une manière globale, en dépit de la pauvreté, le climat est sain au Zimbabwe et contrairement à la Namibie où des mouvements anti blancs comment à poindre, ici une bienveillance et une chaleur humaine l’emportent sur les conditions de vie et font du Zimbabwe un lieu qu’il est agréable de traverser ou de visiter en toute quiétude.

Point boulette Isabelle : Hier j’ai trouvé au supermarché un pot de « Hair food » chouette ! un après-shampoing local ! Ce matin je me tartine la tête de cette pâte ! Impossible de rincer ! 6 shampoings plus tard j’abandonne et m’apprête à voyager le cheveu gras comme enduit de graisse à vélo ! Super !

Images liées:

12 thoughts on “Départ Zimbabwe

  1. salut les filles j’ai presque réussi à vous rejoindre dans votre périple après mon petit périple en Andalousie…
    tout d’abord bravo isa pour tes talents de narratrice vous allez pouvoir publier à votre retour !
    j’aime aussi beaucoup les ajustements de la correctrice(mais je pense qu’il y en a plus non?) avec un chapitre Gaston la gaffe pour isa ! Le livre!
    je vous envie très fort si si !
    les photos sont de plus en plus belles
    j’ai craqué sur les zèbres
    continuez à fond votre belle aventure
    des gros bisous et un ti punch !
    a tout bientôt
    Marie

    1. Merci Marie
      Eh oui, après le désert maintenant c’est de l’Afrique que je suis tombée amoureuse! Affaire à suivre, y a du projet à construire…
      Demain, changement de décor: nous partons pour l’Inde.
      Et toi, l’Andalousie???
      Gros bisous et un verre de vin sud africain
      Martine

    1. Super placées dans le bus: place 1 et 2; c’est à dire au 1er étage tou devant avec de la place pour les jambes et un siège qui s’incline beaucoup.
      Mais par contre, une arrivée à 5h du matin au lieu de 8
      Demain départ pour l’Inde, changement de décor
      Gros bisous

  2. L’épisode hair food d’Isa me fait rire depuis un bon 1/4 d’heure !!!!! Miss Boulette !! Tu ne changeras donc jamais !!

    1. Coucou ! Super te voilà sur le blog! shampoing indien efficace ! maintenant il va falloir prévoir adoucissant! Bisous Mon skype c isabelle.lm

Comments are closed.