Don Khone, la suite!

Spread the love

DSC00861Ce matin, pas de grasse mat mais un réveil matinal avec une envie de café ! Du coup je me lève et part en quête d’un établissement ouvert avec le chiot de la guesthouse. En chemin j’entends un grognement qui me fait sursauter ! Je me retourne et un singe me fait face accroché à une palissade l’air franchement mauvais ! Whoua qu’est-ce qu’il fait là ?! Courageusement je ramasse ma petite pote chienne et commence à m’écarter doucement ! Il semble vouloir me sauter dessus ! Ah tout va bien il est attaché ! Ouf ! Mais pas commode le singe domestique ! A moins que ce ne soit un singe casse croûte ? Bon ! café avec lever de soleil sur le Mékong, pas mal ! De retour à la guesthouse, un recafé et relaxe ! Blabla avec la mère de la jeune responsable qui est extra ! Elle et son mari ont travaillé 40 ans en France (réfugiée politique, elle me raconte son exode ! Emouvant et excitant en même temps !) Ils n’ont pas fait le choix de revenir au Laos mais celui d’accompagner leur plus jeune fille qui s’est embarquée dans l’aventure guesthouse avec un ami et qui, seule aujourd’hui, ne saurait pas faire face sans eux ! Ca c’est le fruit de l’observation ! Mademoiselle dort pour récupérer de sa nuit blanche à skyper pendant que les parents s’activent ! La mère est désolée, sa fille est vielle me dit-elle ! Elle a 26 ans, pas mariée et pas d’enfants ! Une jeune française tout simplement ! C’est drôle !

La matinée avance, Martine étend le linge et départ ! Pas d’excentricité aujourd’hui ! On repasse sur des zones explorées en vélo et allons déjeuner sur cette plage magnifique du Mékong avec en prime une petite marche d’exploration de la rive. Retour guesthouse et la super dame qui ne veut pas nous laisser partir nous prend par les sentiments ! Invitation à danser avec eux ce soir à la fête du village ! Et pour Martine, elle vante la course de pirogues qui a lieu demain! Ok tout le monde a son compte, on reste ! Le Cambodge nous attendra ! Ah oui, elle se moque de nous et nous prévient qu’elle a déplacé le linge ! Martine l’avait suspendu au fil électrique pensant que c’était un fil à linge ! Mais non c’est un vrai avec de l’électricité ! Pierre et Blandine avec qui nous allons diner, du coup restent aussi ! Difficile de quitter ce havre de paix ! Ce soir on franchit le pas et nous testons le poisson du Mékong (après avoir vérifié que ce n’était pas du poisson chat !) préparé avec du lait de coco et cuit en feuille de banane ! Vous dit ça tout à l’heure ! Pour l’instant c’est petite bière (enfin une local qui fait 640 ml) et toujours ce Mékong qui s’anime avec l’arrivée des premier bateaux de course ! En bref, tout va bien ! Plus de tour du monde, juste un instant, des couleurs, des gens et une quiétude ! La vie, quoi ! Au loin, la musique de la fête, qui commence son entraînement, teinte d’une note exotique cet environnement hors du temps ! Le ciel embrasé, ajoute sa touche à cette sensation d’être juste là ! Et vous pouvez me croire, c’est bien !

Bilan du diner : Ce poisson en papillote de banane cuit au lait de coco, citronnelle et gingembre est tout simplement une pure merveille ! Excellent !

Point fête : Danse à la lao, c’est-à-dire les pieds bougent légèrement, le corps presque pas et tout semble passer par les mains ! Pas pour moi ! Les stands, comme à la fête Hmong, ressemblent à une kermesse avec une nouveauté, la roulette/imagier ! Excellent! les enfants (à peine 6 ans pour certains) mettent des billets sur une image et tirent une enveloppe ! Si l’image est tirée, la mise est doublée ! Un tripot d’un autre temps ! Avec les croupières assises par terre, la clope au bec, le sac à billets entre les jambes ! Dingue ! Pendant ce temps les grands (grand c’est relatif, les plus vieux, quoi !) gaillards tente de percer des ballons avec des fléchettes et gagnent des bonbons !?!

Point soirée : Même pas réussi à voir 22H ! Ca y est on vit comme les anciens ! Debout au coq et couchées aux poules ! Cependant les Laos on fait fort ! 4H du matin, la musique bat toujours son plein ! Je me lève et vais voir ! Il reste de la musique, des gars qui plient et surtout des fêtards endormis dans les pirogues ou le long des stands ! En effet la course en pirogue risque d’être drôle tout à l’heure.

Il est à présent 4h30 et les tambours des Bonzes prennent la relève ! Pas certaine que la collecte de riz soit prolifique ce matin sur l’île ! Ce havre de paix s’est transformé en île à bruit ! Le voisin de la guesthouse qui vient de rentrer regarde la télé avec le son à fond et son coq tente de prendre le dessus ! Chouette concert !

Bisous à tous et à demain !

Images liées:

4 thoughts on “Don Khone, la suite!

  1. quel bonheur de lire vos nouvelles,je suis aussi en voyage, et l horizon me dit que je le finirais avec vous !!!!! bisous

  2. Alors Isabelle tu réveilles les singes de garde…
    On ne tient plus le coup aux fêtes maintenant ? Oh ! la la il est temps de vous reposer…
    Bonne journée, et gros bisous

Comments are closed.