Grottes de Deer et Lang

Spread the love

Vendredi matin, Martine ne va pas vraiment mieux pourtant notre panoplie Tiorfan et Immodium ont pour la première fois quitté le sac de voyage. Petit déjeuner en tête à tête avec moi-même et face à l’ampleur du buffet je me dis qu’être dans un 5 étoiles et se contenter d’une tartine de pain sec, c’est ballot. Mais Martine, emballée dans son peignoir à l’effigie du Marriott sur sa terrasse, trouve que c’est l’endroit rêvé pour rester clouée dans sa chambre. Une bonne séance de natation piscine pour moi et retour au chevet de la malade. Comme elle ne peut rien manger et ne boit pas tant que cela direction la clinique. L’occasion de visiter la totalité de ce micro village dont la première ville se trouve a 40 minutes d’avion ou à 10 jours de pirogue. Là nous sommes reçues par Andréas, un jeune médecin accompagné de son fils. Les constantes de Martine sont bonnes, son traitement français aussi, nous repartons donc avec en poche des sachets de réhydratation et des médicaments valables pour une autre fois en cas de diarrhée dues à un empoisonnement !? De retour à l’hôtel le cuisinier lui prépare du riz baignant dans de l’eau, cela rappelle étrangement la cure indienne. En plus il me donne deux boissons énergétiques ; voilà je vais pouvoir partir l’esprit tranquille pour aller visiter les grottes de Deer et Lang. A l’heure au rendez-vous je n’ai pas le temps d’atteindre l’accueil que mon copain portier me demande où je vais et s’empresse de prendre des nouvelles de Martine. Du coup je lui demande si j’attend là. Non, non et il fait signe au van de venir me récupérer. Je m’étonne d’être seule et me voilà en route. J’arrive à l’entrée du parc, d’autres personnes sont installées et me disent qu’il faut attendre le guide. OK, celui-ci arrive et bizarre mon nom n’est pas dans la liste mais il me dit qu’en général Marriott a son propre guide. Bon je téléphone à l’hôtel et là j’apprends que l’on me cherche partout ! Bravo mon copain portier ! Je me rassois et je sais que j’attends Lorence. Rapidement j’entends mon prénom et Lorence accompagné d’un couple d’indiens très sympas avec qui je vais partager cette excursion apparaissent. En avant pour la grotte des cerfs, elle porte ce nom car autrefois les chasseurs savaient où trouver les cervidés qui venaient s’y abreuver. En chemin nous rencontrons tout un tas d’insectes inhabituels, des lanternes, des libellules,… et ceux en forme de bois qui m’épatent toujours. Ici même les escargots sont géants. 4km de jungle plus loin la grotte se présente majestueuse avec à son bord 3 millions de chauve-souris. Je comprends mieux pourquoi curieusement malgré l’environnement nous ne sommes pas attaquées par les moustiques. Une heure de marche plus tard nous pénétrons dans la grotte Lang, juste le prénom du découvreur. Celle-ci est beaucoup plus petite mais dotée des spéléothemes exceptionnelles. Le parc Gunung Mulu comporte une centaine de grottes dissimulées dans la jungle. En arrivant sur Mulu, je vous parlais des pinacles mais 3 jours de marche sont nécessaires pour les atteindre et surtout deux jours de grimpette dans la jungle. Bon je vous laisse les admirer comme moi sur internet. A l’issue de ces visites nous nous installons face à la grotte deer pour attendre patiemment la tombée de la nuit et avec elle la sortie des chauve-souris. Ça y est cela commence me dit Lorence et en effet les chauve-souris sortent par milliers en escadrille. On a l’impression d’une fumée sans fin qui s’échappe de la montagne. En revanche demain matin elles reviendront en mode individuel. Il y a trois sortes de chauve-souris qui vivent ici, Certaines vont parcourir 100km dans la nuit. Pour information une chauve-souris vole à 25 km/H. Spectacle naturel terminé et la pluie commence à s’abattre sur nous. C’est donc dans le noir total et sous l’eau que nous allons emprunter les 4 km de passerelle avant de retrouver le super camion taxi. Martine a repris des forces avec tous ces liquides de booster et du coup va un peu dîner sous le contrôle avisé du chef cuisinier qui lui organise son assiette. Moi du coup j’ai même eu le droit à mon dessert !
Demain nous partons vers une nouvelle grotte en compagnie du petit couple d’indiens dont je ne me rappelle pas les prénoms et le guide Lorence et cette fois rendez-vous à l’accueil !
Excellente journée à tous

Images liées:

2 thoughts on “Grottes de Deer et Lang

  1. Mince pour Martine mais au moins tout le confort pour récupérer
    Merci pour les photos anotées Isa
    Les lanternes sont toutes belles en blanc et rouge. La tortue d’eau est bizarre je trouve… Ça doit être impressionnant de voir toutes les chauve-souris sortir ensemble
    J’espére que Martine va aller mieux rapidement
    Prenez bien soin de vous surtout, gros bisous

  2. C’est mieux d’être au Marriott quand on est patraque….Bon rétablissement à Martine et bonne table pour Isa !

Comments are closed.