Mongui

Spread the love

8h30 nous attendons les instructions pour la journée du groupe eco verde. 9h, ils nous annoncent qu’ils descendent à pied jusqu’à Sogamoso. Du coup nous avons une bonne heure devant nous pour partir au marché en quête d’un chapeau. Pour moi c’est fait pour Martine avec sa grosse tête rien ne va au grand désespoir du commerçant. Bon elle utilisera celui qu’elle a emporté.
Quelques échanges avec la population et nous attendons patiemment qu’un bus marqué Mongui passe devant nous. En route pour une quarantaine de minutes, une fois sur site nous avons juste le temps de faire le tour de la place et la famille verde débarque à son tour de son bus.
Diana nous annonce un programme chargé avec tout d’abord une petite marche pour voir de vielles pierres puis un départ vers la lagune negra.
C’est parti, ça grimpe, ça grimpe encore et là des verde discutent avec des locaux qui conseillent d’atteindre la minuscule chapelle que l’on aperçoit tout en haut parce que la vue y est magnifique.
Et oui d’un coup le programme change et nous voilà sur le chemin de croix du village. Alors croix numéro 4 super il ne nous reste plus beaucoup à grimper mais Carlos me précise qu’il en reste dix en fait la suivante c’est 5. Mais c’est dans une ambiance très conviviale que nous atteindrons l’objectif.
Après de nombreuses séquences de photos, quelques glissades dans le raccourci des sapinettes pour la descente, nous prenons la direction d’une piscine naturelle. Après la chaleur qui nous a accompagnés tout du long, c’est la fraîcheur qui commence à poindre.
Un des Carlos se retrouve dans l’eau le premier. Cela donne envie mais quand Dori s’y plonge à son tour je comprends qu’elle n’est pas froide mais glacée. Et voilà à faire l’andouille toute la journée je sens une déception de la famille verde si je n’y vais pas. Bon courage j’aborde la chose version bombe et houlala j’ai cru que mon cœur allait lâcher. Finalement elle est chaude en Bretagne.
Nous regagnons le charmant village de Mongui et hop une pause empañadas ,ils sont pires que moi ces Colombiens ils mangent tout le temps. Évidemment il faut bien suivre le mouvement.
Du coup la nuit commence à poindre et la laguna negra ce sera pour un autre voyage.
Retour à la ville, direction les courses pour le pique-nique de demain et une bouteille de vin chilien pour se récompenser de cette petite ballade.
La famille verde a changé son programme de demain pour nous emmener voir ces plantes si particulières qui ne poussent qu’à 4000 mètres d’altitude. Ce ne sera pas sur le paramo d’Oceta mais celui de sal sal. Nous qui pensions qu’avec eux nous allions éviter les 6 à 7h de randonnée et bien c’est loupé. On change de paramo mais pas de temps ni de difficultés de randonnée. Donc ce soir au lit de bonne heure !
Bonne journée à vous !

Point Mongui : Dans cette commune fondée en 1601, un quart des habitants fabriquent des ballons de football en cuir. Certains les cousent même encore à la main mais depuis le déferlement des ballons chinois thermocollés ils se sont adaptés à la modernité.

Point bus : Non seulement les chauffeurs se signent au passage de chaque croix mais en plus les grands bus sont équipés d’une niche avec une vierge et un Jésus qui s’éclairent en rouge à chaque coup de freins.

Point pas de chance : j’ai regardé depuis et le seul clou style à l’envers sur les marches où nous nous sommes assis pour la photo et bien il a percé mon pantalon

Quelques photos de notre hébergement 

Images liées:

7 thoughts on “Mongui

  1. Magnifique cela donne envie de repartir. Profitez bien mais faites attention à vous . Gros gros bisous

  2. Mais ils sont super ces eco verde qui vous ont adoptées !
    Il n’y a pas d’autres assos comme eux dans d’autres régions auprès de qui ils pourraient vous parrainer pour la suite ? Ce serait top !
    Bon, ceci étant……le saut dans l’eau glacée ne m’a pas fait rêver.
    Ici aujourd’hui est réapparu celui qu’on n’avait pas vu depuis longtemps : Mr soleil !
    Gros bisous,

    1. Oui ils sont super, ils nous ont fournis plein de contacts pour la partie nord et ce n’est pas fini. Gros bisous

  3. Coucou les filles !
    Tout d’abord mes meilleurs voeux pour 2018 et selon la formule : amour, santé, bonheur ! Mais vous êtes déjà tombées dans le pot, à ce que je vois sur vos superbes photos ! Profitez bien et faites attention à vous. Bisous.
    Babette.

Comments are closed.