Le panchakarma continue

Spread the love

Ici les jours se suivent et se ressemblent jusqu’à avaler la notion du temps. L’ici et maintenant aliène toute force d’évasion et même les escapades glissent sur cette routine avec ou sans cigarettes. Tout le monde flotte entre deux eaux. Je m’imagine un élastique de nourriture sur lequel évolue une horde de danseurs qui passent dessus dessous puis restent en équilibre sur le fil. L’Ayurveda se veut une philosophie de l’alignement spirituel et corporel. Sur le papier c’est formidable mais l’aventure physique se heurte à l’activité mentale et cela m’amuse d’observer les différents comportements de celles qui cherchent à échapper à elles même. Pour d’autres cela permet de s’ouvrir à une relation plus vraie et de faire une petite halte dans son histoire avant d’écrire la suite. En ce qui me concerne je me sens OK dans ce jeu du qui mange qui ne mange pas . De retour en jeûne en mode laxatif je fais donc appel à ma tête pour gérer mes intestins et quand même pouvoir marcher.
Hier soir nous avons eu une petite information sur l’alimentation ayurvédique. Ce que j’en retiens de pertinent mais qui m’attriste c’est qu’il faut éviter le lait avec le poisson ! Adieu crème fraîche… Également ne pas mélanger lait et fruits, au revoir yaourt myrtille… Ensuite nous avons eu le droit à ce qui ressemblait à un plaidoyer sur les aliments produits en inde avec une mention spéciale pour le lait de type A1 issu de quelques rares race de vaches dont ces fameuses vaches sacrées indiennes.
Je vous retrouve plus tard car je n’échappe pas à la règle et ici tout le monde semble avoir perdu ses neurones. En bref difficile de se concentrer et d’écrire.

Leave a Reply

Une réflexion sur « Le panchakarma continue »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *