Arrivées à Orange Walk

Spread the love

Nous adoptons la devise go slow de Caye Caulker. Le soleil joue avec les nuages mais la chaleur demeure. Petit déjeuner tranquille enfin petit c’est une expression en ce qui me concerne et bouclage des sacs. Rapide pour moi car tout reste en pile sur la valise. Martine, elle, doit effectuer le tour de tous les tiroirs et placards mis à sa disposition, c’est plus compliqué. Nous n’allons pas prendre un coup de chaud, c’est donc un taxi voiturette de golf qui passe nous prendre pour l’embarcadère. 11H nous quittons l’île pour Belize City où un autre taxi nous dépose à la gare d’autobus. Coup de bol, le nôtre est prêt à partir pour un voyage direct sur Orange Walk et il reste de la place. Un peu avant 15h nous découvrons notre nouvelle cabane face à la rivière New river. C’est un hébergement stratégique car demain matin le bateau passe nous prendre juste devant notre table de petit déjeuner. Nous passons un grand moment à papoter en espagnol avec nos propriétaires tout en dégustant d’excellentes quesadillas de poulet. Puis face à notre hésitation à redescendre vers le sud pour aller visiter la grotte que nous avons loupé à l’aller, Lance, le fils guide de la maison nous entreprend sur un tour privé pour rallier San Ignacio par la jungle. Forcément les mots piste dans la jungle, perroquets et guépards font briller mes yeux. Mais il a cru qu’il en sortait de l’or. Après une rude négociation nous sommes parties en réflexion et au final c’est le temps de voyage restant qui l’a emporté si nous voulons prendre le temps de flâner au Mexique. Pour le moment la pluie n’est pas apparue mais ce soir il faut remettre un pantalon et des chaussettes c’est terrible. Voilà encore un programme relax qui n’arrange en rien le bouton de mon jean qui refuse toute fermeture et vu le menu que j’ai déjà repéré pour ce soir cela ne va pas s’arranger. En activité il ne nous reste plus que le sprint car le patron nous a prévenu que les crocodiles gagnaient la berge devant notre bungalow pour la nuit. Du coup comme à présent il fait noir je n’ose pas descendre et reculer pour le prendre en photo. Je le mettrai demain. Vraiment nous sommes gelées et le thermomètre affiche 26… le retour dans 13 jours risque d’être difficile. Changement de programme notre restaurant est déjà fermé à 19h20 il ne nous reste plus qu’à aller en ville. Un peu de sport du coup et une super adresse avec une serveuse avenante et fière de nous parler du Belize. Elle met l’accent sur la mixité avec la pratique des trois langues (garifuna, espagnol et anglais) auxquelles sont liées des traditions musicales et de danses et insiste sur la culture Maya omniprésente dans le choix des décorations et des noms de restaurant notamment. Une excellente viande pour moi et des crevettes coco pour Martine et une bouteille de vin français svp. Nous voilà de retour à la cabane prise en photo pendant que Martine surveillait et à présent que le vent est tombé nous n’avons plus froid. Vous êtes rassurés ?
Excellent week-end à tous

Images liées:

1 thought on “Arrivées à Orange Walk

  1. Elle semble bien sympa votre petite cabane… quoique si les crocodiles viennent dormir dans le jardin elle perd en sécurité !
    Après tous ces bons petits plats Isa ton jean va encore rétrécir au lavage…
    La vie est belle on dirait bien, à part ce froid glacial à 26° 🙁
    Bibises et bon dimanche

Comments are closed.